Affaire Ebossé, La JS Kabyle suspendue deux années par la CAF

La CAF a suspendu la JS Kabyle de toutes compétitions continentales pour une durée de deux saisons suite à l'affaire Albert Ebossé.
La Confédération Africaine de Football (CAF) a officiellement suspendu la JS Kabyle de toutes compétitions continentales pour une durée de deux saisons suite à l'affaire Albert Ebossé. L'attaquant camerounais est décédé au mois d'août dernier après avoir reçu une ardoise au niveau du crâne à l'issue d'une rencontre de championnat entre la JSK et l'USM Alger.

La Ligue de Football Professionnel (LFP) a confirmé l'information sur son site officiel. "La Confédération Africaine de Football (CAF) a infligé une suspension de deux ans à la JS Kabylie. Le club algérien ne participera pas aux compétitions de la CAF les deux prochaines années.  Cette décision a été prise suite aux événements qui ont entrainé  le 23 février dernier à Tizi Ouzou  la mort du joueur camerounais de la JSK  lors de la rencontre USM Alger –JS Kabylie comptant pour la deuxième journée du championnat de Liguer 1"

"En toute franchise, je n’étais pas au courent de cette sanction. Mais il faut avouer qu’une telle sanction est un autre coup dur pour la JSK. Je ne sais plus que qui arrive à ce club. Malheureusement, moi, je n’y peux rien faire", a pour sa part précisé Hugo Broos, le technicien de la JSK dans des propos rapportés par le site JS-Kabylie.fr. "Tout le monde attendait cette compétition avec impatience surtout que la JSK était absente depuis un bon moment déjà de la scène africaine. Mais là, nous n’avons plus le choix. Il faut accepter les choses telles qu’elles le sont. Il faut fermer les yeux et continuer notre travail. Un gros travail nous attend pour améliorer le niveau de l’équipe", a conlu l'entraîneur du club de Tizi Ouzou.