Real Madrid-Espanyol Barcelone 1-0 - Le Real Madrid reprend sa marche en avant grâce à Asensio

Un but du jeune prodige espagnol aura suffi au bonheur du Real Madrid face à l'Espanyol Barcelone (1-0), ce samedi soir.

Après un début de saison parfait, le Real Madrid avait marqué un peu le pas en se contentant d'un match nul à San Mamés contre Bilbao, la semaine passée. L'objectif du jour était donc d'enclencher une nouvelle dynamique de victoire pour les coéquipiers de Karim Benzema, titulaire à la pointe d'un 4-3-3 assez classique.

Asensio confirme sa bonne forme

Rien n'a été simple pour Madrid dans cette rencontre. L'Espanyol Barcelone est venu à Bernabeu avec un 4-4-1-1 très compact pour fermer les espaces et créer des brèches à chaque récupération. L'illustration de ce plan s'est produite au quart d'heure de jeu, quand Piatti a tenté sa chance à la conclusion d'une projection rapide suite à une erreur de Varane, sans conséquence pour le Real (14e).

Sans complexe, le club catalan a continué à jouer crânement sa chance. Hernan Perez s'est joué de Sergio Ramos avant d'inquiéter Thibaut Courtois (35e). Les débats étaient serrés. Il fallait un petit coup de patte pour sortir le Real de cette affaire. Et il est arrivé par l'homme en forme du moment, Marco Asensio, auteur d'une frappe imparable du gauche, évidemment (1-0, 41e). Après Benzema et Bale, le jeune Espagnol a pris le relais pour débloquer les situations. Sa qualité de frappe est devenue une arme terrible.

Au retour des vestiaires, le Real aurait pu se mettre à l'abris, mais il a finalement plus souffert qu'autre chose. La plus grosse opportunité de la seconde période a été à l'actif des visiteurs, lorsque Borja a profité de la position avancée de Courtois pour tenter un subtil lob, qui a terminé sur la barre (65e). Progressivement, le Real a repris le dessus pour essayer de porter l'estocade. Cela aurait pu lui profiter, mais Lopez s'est interposé sur la superbe tête de Ramos (73e).

Il faut noter que Karim Benzema a été remplacé à l'heure de jeu par Mariano Diaz, mais l'ancien lyonnais arrivé cet été n'est pas parvenu à alimenter son compteur, après avoir inscrit un but superbe en Ligue des champions contre la Roma cette semaine. Le Real Madrid assure l'essentiel et récupère progressivement sa première place en attendant le match du Barça contre Girona, dimanche soir.