Cristiano Ronaldo vainqueur du Goal 50 2016

Le Portugais du Real Madrid a détrôné Lionel Messi pour devenir le meilleur joueur de la planète. L'Argentin termine 4e derrière Luis Suarez et Antoine Griezmann.

GOALGOAL 50

Cristiano Ronaldo est le nouveau roi du monde. Le Portugais égale, avec sa victoire en 2016, le record de quatre Goal 50 détenu jusqu'ici par Lionel Messi, quatrième cette année. Le star madrilène, a beau avoir eu 31 ans en février dernier, cela ne l'a pas empêché de vivre l'année la plus riche en trophée de sa carrière, inscrivant notamment le penalty victorieux pour le Real Madrid en finale de la Ligue des champions en mai dernier. Avant d'être le capitaine lors du succès de son pays à l'Euro 2016. 

Ronaldo a détrôné Messi à la première place du Goal 50, alors que l'Argentin n'est même pas sur le podium pour la première fois depuis la création du trophée en 2008. L'attaquant a pourtant aidé Barcelone à remporter le doublé la saison dernière en Espagne, mais a été dépassé par son coéquipier Luis Suarez, qui a logiquement terminé deuxième de notre classement après avoir mis le pied sur le trophée de meilleur buteur européen en inscrivant 40 buts en 35 matches de Liga. .

Dans le même temps, Antoine Griezmann a pris la troisième place, avec des buts importants en Ligue des champions face à Barcelone et au Bayern Munich qui ont permis à l'Atlético Madrid d'atteindre la finale de l'édition 2016. Un stade auquel le joueur de 25 ans a également été stoppé lors de l'Euro, remportant tout de même les distinctions de meilleur joueur et buteur du tournoi.

Un peu plus bas dans le classement, Gareth Bale a terminé cinquième - son plus haut classement dans le Goal 50 - après son succès en Ligue des champions avec le Real Madrid et son parcours qui a mené le Pays de Galles dans une demi-finale historique perdue face au Portugal à l'Euro 2016 en France. 

Comme le Britannique, Neymar a également cimenté sa légende dans son pays en décrochant la médaille d'or avec le Brésil lors des Jeux Olympiques de Rio. L'attaquant du Barça a été celui qui a poussé le dernier ballon dans les filets allemands lors de la séance de tirs au but décisive au Maracana. 

Bien sûr, l'histoire du football en 2016 est également passée par l'étourdissant succès de Leicester en Premier League, avec Riyad Mahrez jouant les premiers rôles dans ce conte de fées, reconnu par une septième place dans le Goal 50.

Juste derrière l'Algérien, Robert Lewandowski (Bayern Munich) n'a pas à rougir en étant devenu le premier étranger à inscrire 30 buts en Bundesliga durant une seule et unique saison, pendant que Gonzalo Higuain, est neuvième grâce à la campagne la plus prolifique que la Serie A n'ait jamais connue (36 buts). 

Enfin, Zlatan Ibrahimovic vient clore notre top 10, après de bons débuts réalisés par le Suédois avec Manchester United, qui ont suivi une année teintée de records avec le Paris Saint-Germain.

C'est ainsi que 55 journalistes à travers le monde ont voté pour le Goal 50, une récompense annuelle qui vient classer les 50 meilleurs joueurs du monde sur les 12 derniers mois. 

Les rédacteurs en chef et correspondants des 38 éditons de Goal dans le monde ont tous participé au vote, avec des candidats jugés sur leur régularité sur l'année écoulée, leurs performances lors des grands rendez-vous, leur capacité à faire gagner des titres à leurs clubs mais aussi à leurs équipes nationales. Rendez-vous désormais en 2017 !