Barcelone - Arda Turan, Denis Suarez, André Gomes : quelle place pour les nouveaux soldats de la MSN ?

Derrière une MSN inamovible, Luis Enrique cherche des garants de l'équilibre. Mais aux côtés de Busquets, de Rakitic et d'Iniesta, quelle place reste-t-il pour les candidats ?

La saison passée, l'échec tout relatif du FC Barcelone - sacré champion d'Espagne, vainqueur de la Coupe du Roi mais éliminé en quart de finale de la Ligue des champions - avait été imputé à un manque de fraîcheur physique. Luis Enrique, accusé de n'avoir pas assez fait tourner son effectif (surtout les joueurs offensifs) s'était défendu avec une autre analyse. Force est de constater tout de même que l'entraîneur blaugrana avait aligné sa fameuse MSN (Messi, Neymar, Suarez) presque autant de fois qu'il l'a pu, malgré la marge de manoeuvre parfois impressionnante de son équipe en Liga.

Ainsi, Luis Suarez, Neymar et Lionel Messi figuraient parmi les joueurs les plus utilisés en championnat (Seul Sergio Busquets manque au top 4 des joueurs de champ, ndlr). Face au constat, les dirigeants barcelonais ont entrepris d'améliorer une profondeur de banc limite pour disputer toutes les compétitions avec le même objectif. "Les objectifs sont tous les titres, au Barça nous aspirons à les gagner tous", rappelait Andrés Iniesta il y a quelques jours lors de la reprise. 

La concurrence sévira plutôt au milieu

En attendant Paco Alcacer, le Barça a prospecté de longues semaines pour trouver un attaquant de niveau international pour venir suppléer l'une des trois superstars de devant. Pas évident, pour un joueur confirmé au plus haut nivau, de venir avec cette perspective. En attendant, c'est donc au milieu de terrain que le Barça c'est largement renforcé, avec les arrivées de Denis Suarez et du champion d'Europe portugais André Gomes. Mais les deux petits nouveaux (ils ont respectivement 22 et 23 ans) auront aussi beaucoup de mal à se faire une place dans les étoiles. Devant la défense, Sergio Busquets est depuis plusieurs années un élément incontournable du collectif catalan. Preuve de son importance capitale, le longiligne milieu a débuté 93 de ses 100 derniers matches de Liga. Les deux autres postes, dans un 4-3-3 de tradition, sont occupés par Andrés Iniesta et Ivan Rakitic. 

Denis Suarez et André Gomes savent à quoi s'en tenir. Le premier, arrivé en provenance de Villarreal, a pris l'ancien numéro 6 de Xavi et peut espérer suppléer Iniesta comme Rakitic avait suppléé son idole lors de son arrivée. André Gomes, lui, sera en concurrence directe avec Ivan Rakitic, véritable plaque tournante du Barça depuis deux saisons. 

Et Arda Turan, dans tout ça ? 

Au milieu de terrain, le Barça a également une autre carte à jouer avec Arda Turan. L'international turc, incapable de convaincre la saison dernière (9 titularisations pour 18 matches joués en Liga), a totalement raté son Euro avec la Turquie. Auteur d'une belle présaison, l'ancien joueur de l'Atlético Madrid semble néanmoins avoir entrepris une remontada dans l'estime de son coach. En l'absence de Neymar, parti décrocher l'or olympique avec le Brésil, Arda Turan s'ets installé sur le côté gauche, plus haut qu'à l'ordinaire. Résultat : 3 buts en 3 matches officiels. Des statistiques éloquentes qui ne suffiront pas à le sortir du banc lorsque la coqueluche auriverde reprendra ses quartiers. 

 

L'avenir de l'international turc en Catalogne n'est donc pas tout à fait éclairci. Sera-t-il un remplaçant de luxe pour la MSN ? Ou un joker de luxe multi-tâches qui pourrait également servir dans l'entrejeu. Son salut semble passer par la deuxième option, qui lui permettrait certainement d'avoir un temps de jeu significatif, à défaut de devenir un titulaire en puissance. Enfin, pour soulager un tant soit peu le trio fantastique, le Barça s'est mis en quête d'une perle rare qu'il peine à dénicher : un attaquant de niveau international capable de supporter le banc de touche. Après que de nombreux noms aient été cités chez les Blaugrana, Paco Alcacer semble être l'heureux élu. Reste à savoir si tout ce beau monde parviendra à se faire une place au soleil.