Barça, Bartomeu en colère contre l'UEFA

Le président du Barça manifeste son désaccord avec la peine infligée par l’institution européenne et défend ses supporters.

La semaine dernière, l’UEFA a sanctionné le Barça suite aux drapeaux catalans brandis par ses supporters lors du match de Ligue des champions contre la Juventus, le 6 juin dernier à Berlin. Ce jour-là, la présence massive d'esteladas, drapeaux symbolisant l'indépendance catalane, agités par ses socios dans le stade olympique de Berlin avait alerté l’institution européenne.

L'UEFA a sanctionné le club catalan d'une amende de 30.000 €, ces drapeaux étant perçus comme une revendication politique.

Le Barça continuera de tolérer les drapeaux Catalans

Le président du FC Barcelone, Josep Maria Bartomeu, a évoqué cette sanction dans les colonnes du Washington : "Le club a toujours défendu et défendra la liberté d'expression et n'a jamais interdit à ses membres et ses fans d'exprimer leurs idées et leurs sentiments pacifiquement, que ce soit dans notre stade ou dans les déplacements extérieurs effectuées pour soutenir nos joueurs". Une manière de soutenir les Socios catalans, juste après sa réélection à la tête du club.                                                           

"Le Barça n’est pas d'accord avec la sanction de l'UEFA et a demandé à ce que l'affaire soit réexaminée. Nos partenaires sont intouchables et n’ont pas souhaité donner une connotation politique. Nous soutenons nos abonnés et nos supporters et nous sommes fidèles à l'esprit de la liberté d'expression par lequel ce club a été caractérisé depuis sa fondation il y a 115 ans", a déclaré le président, parlant pour la première fois depuis que  le club a été sanctionné.
Get Adobe Flash player