Espagne, la Ligue porte plainte !

Afin de bloquer la grève annoncée par le syndicat des joueurs, la Ligue espagnole de football vient de porter plainte contre la Fédération.

Alors que la Fédération espagnole avait annoncé ce mercredi une grève illimitée à partir du 16 mai prochain, afin de lutter contre un décret gouvernemental sur la répartition des droits télévisés, la Ligue espagnole a elle aujourd'hui décidé de porter plainte.

L'instance juge en effet que cette grève est "illégale". Le président de la Ligue, Javier Tabas, avait déclaré qu'il ferait tout son possible pour éviter la grève, voir une annulation pure et simple des deux dernières journées de championnat.

Il a donc mis sa menace a exécution, jugeant que cette grève peut entrainer une perte de 50 millions d'euros par journée : "Il ne s'agit pas d'une question de relations de travail. Ils essaient de faire grève contre une loi et en Espagne, ce type de grève n'est pas reconnu", a déclaré le président Tabas. La fin du championnat espagnol reste donc en suspens pour le moment.

Get Adobe Flash player