ESP - Le Barça en vitesse de croisière

Le FC Barcelone qui se déplace sur la pelouse de Séville ce samedi, semble bien avoir trouvé son rythme jusqu'en fin de saison.

Avant de se rendre sur la pelouse du FC Séville, qui doit encore s'ajuster aux idées de Michel, son nouvel entraineur, le Barça semble bien avoir trouvé sa vitesse de croisière. Moins en difficulté à l'extérieur et plus tranchant dans son jeu, l'équipe de Pep Guardiola, a retrouvé de la fraicheur et mis la période la plus difficile de sa saison derrière elle. Pour le FC Séville, le défi sera de taille.

Le tempête est fini

On les disait abattus par la distance avec le Real Madrid (10 points) et blessés par certains problèmes internes, mais le FC Barcelone semble avoir trouvé son rythme. Après un mois de février difficile, qui est coutume depuis l'arrivée de Pep, les champions d'Espagne en titre vont mieux. Plus frais sur le plan physique et plus tranchant dans le jeu, ils semblent bien lancés pour le sprint final jusqu'en fin de saison ou les attends déjà une finale (Coupe du Roi). Et pour préparer cette grande affiche face à l'Athletic Bilbao de Marcelo Bielsa, ainsi que le parcours en Ligue des Champions, la meilleure chose à faire est de se montrer compétitif en championnat.

Les choses partaient pourtant mal il y a quelques semaines, quand, défait sur pelouse d'Osasuna (3-2), les catalans laissaient l'occasion inestimable au Real de porter son avantage à 10 points. Pep Guardiola reconnaissait alors que le championnat était quasi perdu même s'il fallait continuer à luter. "Je ne crois pas que nous gagnerons la Liga parce que nous ne les rattraperons pas. Nous savons que c'est très compliqué, qu'il y a beaucoup de points d'écart. Mais nous lutterons tout de même jusqu'au bout." Aujourd'hui, la tempête est fini du Camp Nou et les retours en forme de Xavi, Iniesta et autres Keita ont grandement amélioré la dynamique du groupe.

Une forme transcendante

C'est d'ailleurs clair quand on regarde les chiffres. Sur ses 5 dernières rencontres toutes compétitions confondus, les catalans ont signé 5 victoires et inscrit la bagatelle de 22 buts, avec notamment une prestation stellaire de Lionel Messi face au Bayern Leverkusen en Ligue des Champions (7-1). Les catalans ont été surpris par une bien triste nouvelle cette semaine, en apprenant qu'Eric Abidal nécessitait une transplantation du foie. Mais il y a fort à parier que le groupe, qui a manifesté son soutien à l'international français ces derniers jours, sera encore plus déterminé suite à ce coup dur qui a touché toute la famille Barça.

Pour le FC Séville, il y aura peu être une opportunité suite à l'absence du français. L'équipe de Michel, qui cherche encore ses marques, et en effet très à l'aise dans son jeu de couloir et ce grâce à Jesus Navas, qui est certainement le joueur le plus décisif à l'heure actuelle. De quoi pauser quelques problèmes à Pep Guardiola, qui va devoir faire sans son défenseur le plus fiable cette saison. Néanmoins, la capacité du FC Barcelone à aplatir ses rivaux n'est plus a prouver dernièrement. Et si les catalans maintiennent leur rythme actuel, le hasard aura bien peu de chose à faire ce samedi.