Critiqués à Arsenal, Giroud et Özil forment le duo le plus prolifique d’Europe

Ils sont souvent critiqués pour leur manque d’efficacité à Arsenal. Pourtant, Olivier Giroud et Mesut Özil affichent des statistiques très élogieuses.

Depuis le début de la saison 2015, Olivier Giroud est la cible de toutes les critiques. On se rappelle notamment des tacles envoyés par Thierry Henry, ancienne gloire des Gunners, lui reprochant de n’être pas "le grand joueur" dont Arsenal avait besoin pour retrouver les sommets.

En terme de joueur de classe mondiale, Arsène Wenger avait de son côté misé sur Mesut Özil, ancien complice de Ronaldo dans l’armada offensive du Real. Pourtant, lui aussi, s’est montré décevant quelques mois après son arrivée dans la capitale anglaise, ne réussissant pas à renouer avec ses standards.

Et si Giroud et Özil s’étaient enfin trouvés ?

Bonne nouvelle pour Arsenal (et moins pour ses détracteurs), cette saison, la paire semble enfin être enfin tombée d’accord sur un objectif commun : faire taire les critiques sur les terrains de Premier League.

En octobre, les deux Gunners étaient même nommés pour le titre du meilleur joueur du mois en Premier League, l'ex-madrilène étant devenu le premier joueur dans l'histoire de la Premier League à offrir une passe décisive dans six matches consécutifs, tandis que Giroud enchainait les buts. Et depuis le début de la saison, s’ils ne font toujours pas l’unanimité du public londonien, le duo arbore désormais des statistiques plus qu’élogieuses.  

Giroud, d’abord, affiche une progression exponentielle. S’il marquait un but toutes les 133 minutes la saison dernière, il présente désormais un ratio d’un but toutes les 101 minutes. Une évolution fulgurante qui pourrait enfin faire de lui un "grand joueur", d’autant plus qu’il a déjà inscrit 7 buts, soit la moitié de son total de la saison dernière (14) dès le mois de novembre…

Özil, de son côté, est transfiguré depuis le début de l'exercice en cours, et s'impose comme le meilleur passeur du championnat avec 11 passes décisives en 12 rencontres. D’ailleurs, personne ne fait mieux que lui en Europe depuis le début de la saison, puisque le second de la liste est Douglas Costa (Bayern), avec "seulement" 7 passes décisives, suivi de Rafael (Mönchengladbach) et David Silva (Man City), qui ont délivré 6 passes décisives.

Preuve de cette complicité nouvelle avec Olivier Giroud, le meneur de jeu allemand est impliqué dans 5 des 7 derniers buts de l'attaquant français. Ensemble, ils forment même le duo d’attaque le plus prolifique d’Europe. Des statistiques qui feront taire un temps les critiques.

Reste maintenant à savoir si le duo saura perdurer sur toute la saison et démontrer toute l'étendue de son talent sur la scène européenne. Cela commence dès demain avec la réception du Dinamo Zagreb  en Ligue des champions.