Arsenal, Mesut et Mustafa Özil lavent leur linge sale en famille

Mesut Özil est parvenu à un accord à l'amiable avec son père et ex-manager Mustafa, qui lui réclamait 630.000 euros.
Le milieu d'Arsenal avait limogé son père du poste de directeur-général de sa société de marketing. Mustafa Ozil avait alors traîné son fils en justice pour exiger un total de 630.000 euros en manque à gagner. La compagnie, désormais dirigée par Mutlu Ozil, frère de Mesut, a réclamé le paiement d'un emprunt d'un million d'euros ainsi que la restitution d'un véhicule de fonction.