News Résultats en direct

ANG - Man United a récupéré sa couronne

Manchester, Old Trafford. Vingt-deux heures cinquante. L'arbitre siffle l'instant de la délivrance. Les chanceux spectacteurs de l'arène mancunienne explosent. Manchester United a récupéré sa couronne, un peu moins d'un an après le sacre du rival citizen. L'anomalie d'une saison sans titre a été réparée pour le géant britannique. Sir Alex Ferguson peut savourer.

Esthétique et symbolique

Avant de se rendre au théâtre des rêves, les supporters de United s'attendaient, de toute façon, à une fête mémorable. Mais si le scénario d'un match à rebondissements au suspense insoutenable était également plausible, ils ont finalement eu droit à un dénouement rapide. Et c'est Robin Van Persie qui a enfilé le costume du héros. Dès la deuxième minute de jeu, le goleador néerlandais venait conclure à bout portant un superbe mouvement collectif (1-0). Mais le public gâté de l'antre anglaise n'était pas au bout de ses émotions, loin de là. A la treizième minute, Wayne Rooney délivre une transversale millimétrée pour ce même Van Persie, auteur d'un appel tranchant. Le Néerlandais ne lâche pas le ballon du regard, avant d'armer une reprise de volée d'une pureté terrible pour doubler la mise (2-0, 13e). Le geste est parfait, ou comment allier l'esthétique à la symbolique d'un jour historique. Vingt minutes plus tard, l'artilleur néerlandais s'offrait un hat trick en déposant le ballon sous la barre après s'être joué de l'arrière-garde adverse avec un sang-froid déconcertant (3-0, 33e). Match plié.

Le second acte sera en effet un modèle de gestion, histoire de ne pas trop humilier les Villans durant ce soir de fête. Un match qui porte la signature de Robin Van Persie, auteur d'un hat-trick et encore déterminant, à l'image de sa saison. Une première campagne exceptionnelle sous son nouveau maillot après des années fructueuses à Arsenal. Avec 24 réalisations, il dépasse même le très caractériel Luis Suarez au classement des meilleurs scoreurs de Premier League. Un autre objectif qu'il sera intéressant de confirmer lors de ces cinq dernières sorties, tout comme la volonté de battre le record de points du Chelsea de Mourinho. Mais l'heure était au soulagement. "Je suis ravi de ce titre pour les joueurs, pour moi-même et pour les membres de l'encadrement, pour les supporters. On peut parler encore et encore de ce titre perdu (la saison dernière lors de la dernière journée et remporté par Manchester City), mais quand on fait le bilan des 20 dernières années, notre constance est incroyable. La concentration de l'équipe tout au long de la saison a été bonne, on a pris au sérieux le défi lancé par Manchester City et on en est sorti vainqueur.", a savouré Sir Alex Ferguson au moment d'évoquer ce sacre, dans des propos relayés par nos confrères d'Eurosport.

Un moment qui a certainement permis au technicien écossais d'oublier une image qui le hante depuis le début du printemps, à savoir l'élimination en huitièmes de finale de Ligue des Champions contre le Real Madrid après un scénario terrrible. Alors certes, Manchester United a vu son rêve européen s'arrêter prématurément. Certes, et Ferguson en est également conscient, les Red Devils n'ont pas eu des concurrents à la hauteur durant cet exercice. City n'est pas parvenu à confirmer son titre, Chelsea a lâché prise après des débuts prometteurs, et les deux autres clubs londoniens, Tottenham et Arsenal, ont souffert d'une irrégularité chronique. Mais Manchester United n'a pas manqué l'opportunité d'exploiter ces failles en montant en puissance tout au long de cette campagne. Rarement décevante, alternant les sorties extrêmement spectaculaires (notamment au coeur de l'hiver) et les matches plus pragmatiques, tout en maîtrise, l'équipe de Sir Alex Ferguson a justifié sa réputation de rouleau-compresseur de la Premier League. Et nul doute que la page de ce vingtième titre, le treizième de Fergie, risque d'être rapidement tournée pour se reconcentrer sur la prochaine conquête... Repartir, pour gagner, encore et toujours. C'est aussi ça, le royaume de Manchester United.

A lire également :

Toute l'actualité de la Premier League