Nice, Claude Puel parle de son fils

Critiqué pour son manque de rigueur défensive, Grégoire Puel s'adapte à un poste qui n'est pas le sien et peut compter sur le soutien de son entraîneur et père.
Alors qu'il est davantage formé au poste de milieu droit, la reconversion de Grégoire Puel en arrière droit connait quelques remous au sein d'une défense pas toujours étanche (Nice est la quatorzième défense du championnat). Les difficultés des Aiglons n'aident pas le jeune homme de 21 ans à surmonter son statut de "fils du coach" pour lequel il est forcément mis sur le devant de la scène. Mais, satisfait de sa progression, Grégoire Puel peut compter sur son père pour lui apporter le soutien dont il a besoin: "Grégoire fait son chemin dans un environnement qui n'est pas évident, ça c'est sûr. Mais ça se passera toujours comme ça pour lui. Il faut qu'il apprenne à continuer à progresser dans cet environnement. Après, il y a la particularité d'avoir une polyvalence dont on peut se servir selon les circonstances (...) ce qu'on attend de l'extérieur, c'est autre chose, mais par rapport à la progression d'un jeune joueur, ça correspond à ce que j'en attends" a ainsi déclaré Claude Puel dans des propos recueillis par l'Equipe.