News Résultats en direct

Ligue 1 - Marseille à l'arraché

Ligue 1
Marseille - Lorient : 2-1
Buts :
Valbuena (84e), Be. Cheyrou (90e+4) ; Emeghara (77e)

Pour son deuxième match de suite à domicile, Marseille n’a pas convaincu ce samedi. Loin de là. Mais, les Phocéens ont eu le mérite de se battre jusqu’au bout face à une équipe lorientaise diminuée numériquement mais qui leur a posé beaucoup de problèmes. Fébriles d’abord, puis dominateurs mais sans résultat, les vice-champions de France ont attendu le fait d’être menés à la marque pour se rebiffer et aller cueillir aux tripes un précieux succès (2-1). De leur coté, les Merlus auront assurément du mal à digérer ce match où leur combativité et leur audace auraient mérité d’être récompensées.

Entame manquée des Marseillais

La semaine dernière, les Marseillais avaient évoqué la fatigue relative à leur déplacement à Dortmund en Ligue des Champions pour justifier leur sortie décevante contre Bordeaux (0-0). Il serait intéressant de savoir quelle excuse ils auront à fournir cette fois-ci pour expliquer leur début de match totalement insipide contre les Morbihannais. Malgré l’avantage du terrain et un système tactique en 4-4-2 propice à un jeu offensif, les protégés de Didier Deschamps ont attaqué la rencontre complètement à l’envers. Exception faite d’un coup franc trop enlevé de Valbuena (4e) et un tir lointain de Jordan Ayew (30e), leur première période aura été vierge de toute frappe au but. Il était difficile en ces circonstances de prendre le meilleur sur une entreprenante équipe de Lorient, et ce même en étant en supériorité numérique.

En effet, l’expulsion de Lamine Koné, survenue à la 33e minute après que le défenseur morbihannais ait fauché Loic Rémy en position de dernier défenseur, n’a pas du tout déstabilisé les visiteurs. Déjà dangereux en début de partie, avec notamment un tir de Romao (19e) qui fila peu à coté du cadre, ils ont continué à l’être jusqu’à la pause. Ce fut toutefois sans résultat, au grand bonheur des Olympiens qui rentraient aux vestiaires avec ce score de match nul et la certitude de pouvoir faire mieux au retour des vestiaires. Bien sur, il fallait d’abord qu’ils essuient les remontrances de leur coach, qui a très peu gouté le manque de détermination et d’envie de ses hommes. Un petit rappel à l’ordre qui n’a servi qu’à moitié.

L’OM renverse tout à la fin


Plus conquérants en seconde période, les Phocéens ont logiquement commencé à empiler les occasions. Mais, ils n’ont pas été en mesure d’y allier l’efficacité. Tour à tour, Cheyrou (54e et 75e) et Amalfitano (57e et 70e) ont raté des balles d’ouverture du score et ils les ont longtemps regretté. Surtout lorsqu’ils ont vu les siens se faire surprendre sur l’un des rares contres concédés. A la 77e, Emeghara, lancé à la place de Campbell, concluait victorieusement un contre initié par Mvuemba (0-1). Le Suisse s’offrait au passage le luxe de ridiculiser Nkoulou et Mandanda avant de pousser le ballon au fond. Un véritable coup de semonce, dont Marseille aurait pu ne pas se remettre.

Mais, et c’est la seule chose qu’elle ait fait de bien ce match, l’équipe phocéenne a très bien réagi dos au mur. Poussant intensément en fin de partie, il en a récolté les fruits. A la 84e, Valbuena égalisait d’une superbe frappe enveloppée du droit (1-1), et dans les derniers instants du temps additionnel, Cheyrou se faisait pardonner pour ses ratages en marquant le but de la victoire d’une superbe tête croisée sur un coup franc de…Valbuena (94e, 2-1). Un finish exceptionnel, dont on va certainement longtemps en parler du coté du Vélodrome. Surtout si en mai prochain, lors du décompte final de la saison, les points glanés en cette sortie s’avèrent être d’une grande importance.

Résultats et classement