News Résultats en direct

Ligue 1 - Montpellier se découvre

Ligue 1
Montpellier - Toulouse : 1-1
Buts :
Dernis (7e) - MBengue (40e)

René Girard n'a pas tenu en place de toute la rencontre. Un habitude allez-vous rappeler. Malgré tout, l'entraîneur montpelliérain n'était pas soucieux pour rien ce samedi soir. Car même si ses hommes ont ouvert la marque, ont montré une supériorité technique et ont eu plus de grosses occasions, ils n'ont pris qu'un point à domicile et prêtent donc le flanc au PSG, qui jouera dimanche soir face à Lille. En cas de victoire parisienne, le MHSC perdrait ainsi sa première place au classement...

Montpellier au-dessus... mais pas physiquement

Les Montpelliérains pouvaient-ils toutefois espérer mieux ? Bien sûr au vu de certaines de leurs actions et occasions... et de leur début de match. Mais rapidement, les hommes de René Girard ont été gênés par le défi physique imposé par leurs visiteurs. Oui, les locaux ont ouvert la marque dès la 7e minute sur une frappe de Didot, qui a repris un ballon repoussé par Ahamada (1-0, 7e). Oui, les Héraultais semblaient bien tenir leur rencontre, dominant notamment dans la possession et l'utilisation de balle. Mais une fois le premier quart d'heure passée, l'empreinte physique des Haut-Garonnais s'est faite sentir... et ce jusqu'à la fin de la rencontre.

Malgré tout, les leaders de Ligue 1, ont été ceux qui auraient pu plus facilement faire la différence puisqu'ils ont tout de même tiré 15 fois au but contre 6 pour Toulouse et ont cadré 5 fois contre une seule pour leurs adversaires. Malheureusement pour eux, les Montpelliérains n'ont pas réussi à doubler la mise et ont cédé sur le seul tiré cadré de la rencontre pour le TFC. Et quel but ! MBengue a récupéré à 35 mètres complètement à gauche avant d'accélérer en repiquant dans l'axe. Sa frappe du droit est imparable (1-1, 40e). En deuxième période, le TFC s'est donc beaucoup plus acharné à défendre son bon point à l'extérieur et s'est montré encore moins offensif. Pour preuve, il a surtout cherché à garder la balle et cela lui a bien réussi puisque malgré une forte pression notamment en fin de rencontre et une expulsion de Tabanou (87e), rien n'y a fait. Malgré les protestations de René Girard et de ses hommes, surtout sur le nombre limité d'arrêts de jeu, Montpellier a toujours buté sur le gardien ou un joueur adverse (81e) et peut regretter de n'avoir pris qu'un point. Car désormais, il a la pression sur les épaules.

Résultats et classement

Le film du match