FIFA, Platini soutient le Qatar

Dans un entretien donné au journal Bild, Michel Platini a affiché son soutien au Qatar.
Michel Platini en a dit des choses dans son entretien donné au journal Bild, dimanche. Après avoir menacé Franck Ribéry, le président de l'UEFA a évoqué le sujet de la Coupe du monde 2022, qui sera organisée au Qatar malgré les polémiques qui entourent sa désignation. "Ce n’était pas une erreur de voter pour le Qatar", a assuré le dirigeant de l'UEFA qui s'est encore prononcé pour une édition disputée pendant l'hiver. Concernant les conditions de travail et humaines des ouvriers évoluant sur les chantiers, Platini s'est dit "satisfait que le Qatar soit sous pression internationale."

L'ancien international français s'est également penché sur le cas de son fils, ancien juriste de Qatar Sport Investiments et nommé à la tête de la marque qatari, Burrda Sport en 2013. "Mon fils a été approché pour travailler pour les Qatariens non pas parce qu'il est mon fils mais parce qu'il est un bon avocat. Quel père serais-je si j'interdisais le travail à mon fils parce que je vais être critiqué ?", a précisé Platini.