Manchester City-Everton (3-1), Man City rejoint Liverpool

Battu à l'aller et mené au score au retour, Manchester City a trouvé les ressources pour renverser Everton (3-1) et assurer sa place en finale de la League Cup.

½ finale retour de la League Cup :
Manchester City-Everton : 3-1
Buts :
Fernandinho (24e), De Bruyne (70e), Aguero (76e); Barkley (18e)

La finale de la Coupe de la Ligue anglaise opposera le 28 février prochain Liverpool à Manchester City. Ceux qui espéraient assister à un derby de la Mersey dans l'antre de Wembley ont été déçus après que les Eastlands de Manuel Pellegrini aient dominé Everton à l'occasion de la deuxième demi-finale de la compétition. Les champions d'Angleterre en titre ont soufflé le chaud et le froid mais ont réussi, au final, à ravir leurs supporters en s'imposant 3-1. La défaite (2-1) de la première manche n'est plus qu'un mauvais souvenir.

Entrée décisive de De Bruyne 

Dominés à Goodison Park, les Citizens étaient aussi partis pour trébucher sur leurs terres. A la 18e minute, ils se faisaient surprendre par un missile de Ross Barkley de 25 mètres. Avec deux buts de retard, la tâche semblait plus que compliquée. Mais, City a eu la bonne idée de revenir au score très rapidement et éviter ainsi de douter. Six minutes seulement après l'ouverture du score des Toffees, Fernandinho trouvait la faille sur un tir de l'extérieur de la surface, suite à une déviation d'un défenseur adverse. Un petit coup de pouce de destin pour enclencher le rebond.

A 1-1, la rencontre est devenue à sens unique et les locaux auraient pu rapidement ajouter un deuxième but. Avant la pause, une tentative d'Aguero a échoué sur le poteau, et en début de deuxième période ce fut au tour de David Silva de toucher du bois. Le ballon ne voulait pas entrer et c'est alors que Pellegrini s'est décidé de faire entrer Kevin de Bruyne, en lieu et place de Yaya Touré, fantomatique à l'occasion. Le Belge a redonné un second souffle aux siens et a surtout mis le but de 2-1, quatre minutes à peine après son incorporation. Bien placé dans la surface, il a profité d'un service en retrait de Raheem Sterling pour libérer tout un stade.

Les hommes de Roberto Martinez l'avaient mauvaise, d'autant plus que le but ne devait pas être validé; avant que Sterling ne délivre sa passe, le ballon était sorti de l'aire du jeu. Déboussolés, les visiteurs prenaient un autre but dès la 76e minute. De Bruyne, décidément en verve, centrait dans la surface pour la tête d'Aguero. D'une reprise décroisée, l'Argentin envoyait le cuir au fond. C'était le but de la qualification et le dernier quart d'heure du jeu s'est écoulé sans fait notable. City sera donc bien présent à Wembley et essayera de conquérir ce trophée pour la quatrième fois de son histoire, la deuxième en trois ans.