Ligue 1, LFP - Thiriez défend Bein Sport

Le président de la ligue a tenu a prendre la défense de la chaîne très critiqué dans les stades de France.
La LFP par l'intermédiaire de son président Frédéric Thiriez, a tenu à réagir suite aux nombreuses banderoles dans les stades reprochant la programmation des matchs de ligue 2 le vendredi.
 « Au regard des longues discussions intervenues la saison dernière, mais aussi compte tenu des accords passés avec beIN Sport, le déploiement de ces banderoles est totalement intolérable. (...) Un nouvel épisode de contestation serait préjudiciable à nos relations commerciales. (...) Nous avons pris des engagements vis-à-vis du collectif SOS Ligue 2 et nous les avons respectés en décalant les matchs de Ligue 2 à 20h00 le vendredi. J’attends donc désormais des clubs de Ligue 2 qu’ils fassent de même et veillent scrupuleusement à ce qu’aucune banderole hostile aux horaires de programmation ne soit déployée dans le stade. Faute de quoi, la Commission de discipline appréciera les suites qu’il conviendra de réserver aux infractions constatées », indique le président de la Ligue dans un courrier adressé aux clubs de l’élite et relayé par Ouest France.