CDL - Lorient respire

Opportuniste à défaut d’être généreux, Lorient a validé son ticket pour les huitièmes de finale en venant à bout d’une valeureuse formation de Brest (1-0). Une bouffée d’oxygène pour des Merlus très perfectibles encore...
Coupe de la Ligue - 16e de finale :
Lorient-Brest 1-0
Lorient : Kitambala (45e)

Lorient a profité de la visite de Brest au Moustoir pour se rassurer un peu. La victoire est étriquée et la prestation des joueurs de Christian Gourcuff n'a pas été exceptionnelle mais les Merlus sont qualifiés et en coupe, c'est le principal.

Des lorientais appliqués

La première période fut insipide. Peu d'occasions franches à se mettre sous le dent, hormis quelques timides offensives de part et d'autre. A là 18ème minute, Diarra part sur le côté gauche et centre en direction de Kitambala, au second poteau. Mais l'ancien Auxerrois est trop court pour reprendre ce ballon qui a été dévié au départ par Baysse. La réplique de Brest arriva dix minutes plus tard, quand à la 27ème minute, sur le côté droit, Poyet adressa un centre parfait pour Micola, seul dans la surface des Merlus. Mais le Tchèque manqua complètement sa reprise de volée du pied gauche. Il fallait un but pour débloquer la rencontre et les Lorientais ouvrirent le score au meilleur moment. Juste avant la pause. Côté droit, Monnet-Paquet adressa un centre fuyant légèrement en retrait vers le point de penalty. Lancé comme une bombe, Kitambala ne manque pas l'occasion et envoie un boulet de canon dans la lucarne gauche d'Elana, 1-0, 45e.

En deuxième période, les deux équipes reviennent avec de meilleures intentions. A la 53ème minute, Dubarbier trouve Kitambala sur la droite du but brestois. L'ex-Auxerrois enchaîne rapidement avec une frappe croisée qui termine dans le petit filet extérieur d'Elana. Ce même duo est encore à la parade à la 62ème minute, lorsque Kitambala servit parfaitement Dubarbier
dans la profondeur. L'Argentin tente sa chance du pied gauche. Mais sa tentative termine au-dessus du but d'Elana. A la 65ème minute, Alex Dupont lance Nolan Roux dans la partie. A la 69ème minute, Kitambala, encore lui, arme un tir puissant. Mais Elana est à la parade. On se dit que Lorient se dirige alors vers une victoire tranquille malgré le petit écart. Gameiro se procura d'ailleurs deux occasions à la 70ème et 82ème, mais le tournant de la rencontre se situe à la 86ème minute quand, sur un coup franc de Grougi, Poyet, au point de penalty, manque sa déviation. Audard est surpris. Le ballon file vers le but lorientais, mais le gardien réalise un superbe arrêt réflexe. Lorient se qualifie donc pour le prochain tour de la Coupe de la Ligue et se rassure un peu avant la venue de Monaco samedi soir.