Espoirs – Angleterre – France (Preview)

Après leur large succès contre l'Estonie vendredi (3-0), les Bleuets vont se mesurer mardi en amical à l'Angleterre (21h00), un adversaire autrement plus prestigieux, actuellement en pleine préparation du Championnat d'Europe Espoirs, en juin.
Quatre jours après leur nette victoire sur l'Estonie (3-0), ses Bleuets vont se frotter mardi (20h00) à ce qui se fait sans doute de mieux en Europe. Même privée de Theo Walcott, Gabriel Agbonlahor ou Micah Richards (blessés), la sélection anglaise espoirs, qualifiée pour l'Euro 2009 cet été, vient de faire forte impression en allant corriger la Norvège chez elle (5-0, leur record sur une victoire à l'extérieur), vendredi dernier, dans des conditions climatiques peu favorables. Bref, l'adversaire idéal pour prendre confiance avant la campagne de qualification française pour l'Euro 2011, qui débutera en septembre prochain.

Trois Espoirs en terre connue

« C'est plus qu'un test. C'est un match qui va être d'une importance cruciale.» Ce déplacement en Angleterre, Erick Mombaerts ne le prend pas à la légère. Et le coach français a bien raison. Car à l'image des A qui caracolent en tête de leur groupe de qualification pour la Coupe du monde, les Espoirs anglais sont en pleine forme. Avec l'Italie, l'Espagne et l'Autriche, l'Angleterre est la seule formation (parmi cinquante !) à avoir bouclé les éliminatoires invaincue (sept victoires, un nul). Le groupe entraîné par Stuart Pearce, 46 ans, ancien défenseur international anglais (78 sélections), n'a concédé qu'une seule défaite il y a trois semaines en amical contre l'Equateur (2-3).

Le tir a été toutefois, rapidement rectifié sous la neige vendredi en Norvège, chez une sélection privée, comme la France, du tournoi final (0-5 dont un doublé de Matt Derbyshire, l'attaquant de Blackburn prêté à l'Olympiakos). «Jusqu'à présent, on a eu des matches relativement faciles, Il est intéressant de confronter nos jeunes à un adversaire plus huppé. Qu'ils prennent conscience de leurs angles de progression.» a poursuivi Mombaerts. « Notre groupe a aussi du potentiel. On ira là-bas avec l'ambition de gagner ce match. On va tout faire pour en tout cas. Plusieurs Tricolores évoluent dans le championnat anglais (l'attaquant de Liverpool David N'Gog, les défenseurs de Portsmouth et de Southend Armand Traoré et Dorian Dervite, NDLR). On en parle entre nous. On va bien se préparer pour essayer de terminer ce stage par un deuxième succès», promet pour sa part l’attaquant rennais Jirès Kembo-Ekoko, auteur d'un doublé contre l'Estonie vendredi, sur le site de la FFF. L'objectif tricolore, rappelons-le, c'est désormais l'Euro 2011 au Danemark.

Match à suivre en direct commenté sur Goal.com dès le coup d’envoi à 21.00.