Equipe de France - Pires hausse le ton contre Domenech

Jamais en manque d’inspiration lorsqu’il s’agit de critiquer Raymond Domenech, Robert Pires a encore eu des mots durs envers le sélectionneur national. A la veille du match des Bleus contre l’Irlande.
Pires ne joue plus pour l’Equipe de France depuis 2004. Mais, le milieu de terrain de Villarreal, suite encore et toujours avec beaucoup attention le parcours de la sélection tricolore. D’autre part, l’ancien joueur d’Arsenal ne rate jamais l’occasion de tirer à boulets rouges sur Raymond Domenech, auquel il n’est manifestement pas prêt de pardonner le fait qu’il ait écourter sa carrière internationale. Invité vendredi par la Radio Marca à donner son avis sur le prochain match des Bleus face à l’Eire, Pires ne s’est pas réellement exprimé sur cette confrontation, préférant une nouvelle fois critiquer sévèrement son ancien sélectionneur.

« Il n’a pas de personnalité »

« Comment on dit en espagnol ? Un cagon ? Oui c’est ça, un cagon. Ca veut dire qu’il n’a pas de personnalité »
a clamé sans retenue l’ancien champion du monde. En apparence, le natif de Reims, dont la dernière cape remonte au septembre 2004 face aux Iles Féroé, reproche à Domenech de l’avoir évincé à cause de son honnêteté. « Il m’a jeté, ajoute-t-il, sous prétexte que j’ai critiqué une fois ses méthodes en disant qu’on était pas sur la bonne voie. Il m’a écarté et aujourd’hui ce que j’ai dis me donne raison parce que nous allons maintenant jouer un match très compliqué contre l’Eire en barrages du Mondial ».

Pires ne se contente pas de remettre en question les choix tactiques du sélectionneur français. Il va même plus loin en lui reprochant son manque d’humanisme et son côté têtu. « Je suis fâché contre lui. Oui, on peut le dire parce qu’il n’a jamais daigné à me dire les choses en face. Le plus incroyable dans cette histoire c’est que quand je jouais avec les Espoirs et qu’il était sélectionneur, il m’appelait et me faisait toujours jouer »  a-t-il enchéri. Il n’y a plus aucun doute quant au fait que Pires en a encore gros sur le cœur.

Pires a à coup sûr le droit de dire ce qu’il pense, surtout qu’il n’est pas le seul dans ce cas. On peut citer un joueur comme Ludovic Giuly, qui a connu la même mésaventure avec Raymond Domenech. Néanmoins, l’ex marseillais a peut-être le mauvais goût d’étaler ses états d’âme à des moments inopportuns. En effet, ce n’est pas la première fois qu’il tacle le sélectionneur français juste avant une rencontre cruciale de l’Equipe de France. Des sorties médiatiques qui deviennent à la longue agaçantes, car elles ne sont vraiment d’aucun profit à ses ex coéquipiers.

Naïm Beneddra

Tout sur l'Equipe de France