Leverkusen-Villarreal 0-0, Villarreal résiste à Leverkusen

Vainqueur 2-0 à l'aller, Villarreal ne s'est pas manqué lors la seconde manche de son duel contre Leverkusen. Le Sous-Marin Jaune a validé son ticket en faisant match nul (0-0).

8e de finale retour de la Ligue Europa
Bayer Leverkusen-Villarreal : 0-0

Sorti en huitième de finale de la précédente Ligue Europa, la formation de Villarreal peut se féliciter d'avoir fait mieux cette saison. L'équipe de Marcelino a atteint les quarts en sortant victorieux de sa double confrontation contre le Bayer Leverkusen. Après une belle victoire 2-0 à l'aller, les Espagnols ont su assurer l'essentiel à la BayArena et passer sans avoir vraiment tremblé. Avec leur qualification, la Liga peut encore espérer avoir trois de ses représentants lors de la suite de l'épreuve.

Un Bayer impuissant

Villarreal aurait pu s'attendre à vivre une soirée compliquée et à beaucoup subir face à des protégés de Roger Schmidt revanchards. Au final, la seule fois où leur portier Sergio Asenjo, qui relevait Alphonse Areola, a eu à intervenir c'était à la 19e minute dans un duel avec Hakan Calhanoglu. Sa sortie dans les pieds de l'international turc était parfaite, et ce dernier avait beau demander un pénalty, l'arbitre n'a pas bronché. Malgré la présence d'un Chicharito virevoltant en attaque, c'est donc bien la seule fois où les locaux ont été proches de scorer. 

Villarreal a tenu bon derrière et aurait même pu l'emporter s'il s'était montré plus efficace sur les nombreuses occasions qu'il a pu se créer. En première période, Denis Suarez a vu le Grec Papadopoulos lui subtiliser le ballon juste avant de conclure. Puis, en seconde, Bakambu (66e) et Soldado (70e) ont successivement manqué le cadre alors qu'ils étaient en position idéale pour ouvrir la marque. Enfin, dans le temps additionnel, Trigueros a vu sa tentative dégagée inextremis sur la ligne par André Ramalho. Un beau sauvetage de l'arrière brésilien de Leverkusen, mais qui restera, en fin de compte, anecdotique.