Barça-Roma 6-1, le Barça étrille la Roma

Après l'humiliation infligée au Real Madrid, le Barça a enchaîné par une nouvelle correction en étrillant la Roma (6-1), ce mardi, en Ligue des champions.

Ligue des champions - Phase de poules

FC Barcelone-AS Roma : 6-1

Buts : Suarez (15e, 44e), Messi (18e, 60e), Piqué (56e), Adriano (77e) - Dzeko (90e+2)

Il aura fallu attendre le coeur de l'automne pour voir le Barça retrouver sa cadence affichée dans la dernière ligne droite de la saison dernière. Et quelle cadence ! 0-4 à Bernabeu contre son rival du Real, et une nouvelle correction infligée ce soir à la Roma, pourtant deuxième de sa poule au coup d'envoi.

La Roma fit pourtant frissonner le Camp Nou sur une tête non cadrée de Dzeko, mais cette première mèche étai trompeuse (13e). Deux petites minutes plus tard, les Blaugrana lançaient le festival grâce à Luis Suarez, à la conclusion d'un superbe mouvement collectif (1-0, 15e). Dans la foulée, c'est Lionel Messi, de retour dans le onze de départ, qui reprenait ses bonnes vieilles habitudes on concluant facilement, lui aussi, une action d'école (2-0, 18e).

Le but le plus contraignant pour les hommes de Rudi Garcia intervenait toutefois juste avant la pause, lorsque l'intenable uarez déclencha une volée imparable pour conforter les siens (3-0, 44e). En seconde période, les Catalans poursuivaient leur rythme infernal. Même Piqué, monté aux avant-postes, se muait en finisseur d'un soir sur un service de Messi (4-0, 56e), avant que l'Argentin, en très grande forme, ne s'y prenne à deux fois pour inscrire le cinquième but barcelonais face à un Szczesny impuissant (5-0, 60e).

Il restait alors une demi-heure à jouer. Une fin de match entre gestion et changements de rythme pour les hommes de Luis Enrique. Sur une nouvelle accélération, les locaux obtenaient un penalty que Neymar se chargea de transformer sans réussite, mais Adriano, qui avait bien suivi, inscrivait son nom au tableau d'affichage (6-0, 77e s.p.).

L'addition était assez salée pour la soirée, et pour ne rien arranger, Dzeko manqua l'occasion de réduire le score sur penalty (82e), avant de sauver l'honneur finalement dans les arrêts de jeu (90e+2). Une rencontre sans enjeu majeur, d'ailleurs, pour un Barça déjà qualifié avant le coup d'envoi de cette affiche. La Roma, elle, jouera sa qualification sur le dernier match contre le BATE Borisov, pendant que Leverkusen, son concurrent direct, défiera l'ogre barcelonais...

 

Get Adobe Flash player