LdC, PSG - Thiago Silva, un défenseur unique

Le défenseur parisien, Thiago Silva réussit une adaptation éclaire au PSG. Il a déjà conquis tout son monde et justifié le prix (42M) de son transfert. Il est le chef du Parc.

Lorsqu’un joueur passe par le FC Porto, vaut mieux l’avoir dans son équipe le plus tôt possible. En effet, après avoir fait ses classes au Brésil (Fluminese puis FC Juventude), Thiago Silva rallie l’Europe en 2004. Le club le plus titré au Portugal, connu pour dénicher des talents décida de le recruter. L’histoire veut que cette première expérience européenne pour le défenseur natif de Rio, se conclue par un échec. Même en Russie (Dynamo Moscou) Thiago Emiliano Silva n’arrivera pas à s’imposer.  

A 24 ans, il était temps de retenter l’aventure européenne. Cette fois-ci, c’est au Milan AC que le Ballon d’Or brésilien 2007 atterrit. Le défenseur auriverde aura la lourde tâche de succéder à Paolo Maldini, une légende vivante du club. Associé à Nesta en défense centrale, Thiago Silva va incarner la fusion entre la technique Brésilienne et l’art du placement à l’Italienne. Deux écoles à priori incompatibles vont s’allier pour créer un défenseur unique - le meilleur à son poste. Son ancien coéquipier au Milan AC a déclaré à son sujet lors de son transfert au PSG : «C’est une grosse perte pour le club. On ne retrouvera pas un joueur comme lui sur le marché. Il ne se remplace pas.» L’AC Milan de Silvio Berlusconi est actuellement 10e du championnat en 11 journées, avec 13 buts encaissés. Lors du dernier sacre du Milan, durant la saison 2010-2011, les Rossoneri avaient terminé 1er avec un total de 24 buts encaissés sur toute la saison. Thiago Silva avait pour sa part disputé 33 des 38 matchs durant cette saison. Le constat est clair : sans lui la défense du Milan est à la rue.

Cafu, le double champion du monde brésilien (1994 et 2002), : "Thiago Silva est un crack"

Thiago Silva est le « Zidane » de la défense. Il possède une grâce indiscutable balle aux pieds et une justesse de meneur de jeu dans ses relances. Contrairement à Lucio ou à David Luiz, le défenseur parisien commet presque jamais d’erreur défensive. C’est un joueur propre, pour un défenseur c’est presque un oxymore. Durant ses quatre saisons à San Siro, l’international brésilien n’a jamais reçu de carton rouge (93 matchs joués, 6 cartons jaunes reçus). C’est ce qui témoigne de toute son élégance sur et hors du terrain.

 A 28 ans, le lauréat du Samba d’or 2011 (récompense des brésiliens évoluant en Europe) a atteint l’âge mature cher à Arsène Wenger. Ses qualités : qui mieux que son entraineur Carlo Ancelotti pour en parler ? « Personne n'est aussi attentif que lui sur le terrain, il dispose d'une vitesse et d'un sens de l'anticipation que les autres n'ont pas. Il est sur la bonne voie pour devenir le prochain Paolo Maldini. Il manque juste un peu de personnalité mais, cela viendra avec le temps ». Par personnalité, on entend qu’il puisse  insuffler cette quiétude à ses coéquipiers, être un  leader pour l’équipe voire, le capitaine.

Tout comme Zidane, c’est un joueur charismatique qui inspire le respect de ses pairs. Cela viendra avec le temps et pourquoi pas avec son équipe nationale en 2014 durant la Coupe du monde, où il figurera comme un ancien de l’équipe et candidat au capitanat.

« Thiago Silva est le défenseur le plus fort du monde » a lancé le défenseur  le plus capé du Milan AC (902 matchs joués), Paolo Maldini.

L’agent de Zlatan Ibrahimovic, Mino Raiola présentait la star suédoise comme la Joconde de Léonard de Vinci. Si Ibra est la Joconde, Thiago Silva serait le Palais du Louvre. Cette grande enceinte entourant la ville de Paris, créer à vocation strictement défensive. Une forteresse puissamment fortifiée et infranchissable qui arbrite en son sein des oeuvres d'art. 

Partout où il est passé Thiago Silva a été titulaire indiscutable. Jusqu’ici après 256 matchs toutes compétitions confondues, il a été titularisé 250 fois. Il peut jouer avec n’importe quel défenseur. Son jeu s’adapte à n’importe quel schéma tactique. Sakho et Alex se disputent une place à côté d’un nouveau pilier de la défense parisienne. Depuis son arrivée au Paris Saint Germain, le club de la Capitale dispose d’un bloc défensif hermétique. Après onze journées de championnat, la meilleure défense de la Ligue 1 (7 buts encaissés) n’avait plus concédé de buts depuis toutes compétitions confondues jusqu'à la défaite (2-1) au Parc des Princes face aux Verts.

Une valeur marchande estimée à 42 million d’euros, la force tranquille parisienne est un bon coup. Ses performances sont de qualités et ses statistiques confirment son indéniable talent, 2 buts en 9 matchs toutes compétitions confondues. Ses coéquipiers sont tous conquis à l’image de Mamadou Sakho : « C’est un joueur très calme avec le ballon, avec un sens de l’anticipation exceptionnel. Un joueur de cette qualité fait forcément grandir cette équipe du PSG » Avec lui, Paris compte 6 victoires un nul et une défaite en Ligue 1. A Son actif, cinq matchs sur neuf sans encaisser de buts. Considéré comme, le meilleur défenseur au monde, Thiago sait tout faire et bien. Ibrahimovic avait déclaré à propos de son ancien coéquipier du Milan AC : « Avec Thiago Silva derrière, je ne peux que me préoccuper de l’attaque ». Et comment ? 10 buts en 10e journée.

Paris est actuellement leader du championnat, qualifié pour les 1 /4 de finales de Coupe de la ligue et,  en passe de valider son ticket pour les 1/8 de finales de la Ligue des Champions. 

A lire aussi :

Tout sur la Ligue des Champions