Wolfsburg-Munich (2-3), le Bayern réussit son jour d'après
Jamal Musiala Wolfsburg vs Bayern Munich Bundesliga 2020-21
Getty Images
Quatre jours après son élimination à Paris, le Bayern Munich s'est offert un succès important en Bundesliga, sur la pelouse de Wolfsburg (2-3).

Le Bayern est tombé de haut, mardi soir, sur la pelouse du Parc des Princes. Éliminé de la Ligue des champions par le Paris Saint-Germain, le champion d'Europe a dit adieu à ses rêves européens. Mais l'équipe d'Hansi Flick a d'autres objectifs en cette fin de saison. À commencer par celui de remporter le titre de champion d'Allemagne.

Ce samedi, le Bayern Munich avait justement l'occasion de frapper un grand coup dans la lutte pour le sacre. En allant s'imposer sur la pelouse de Wolfsburg, troisième de Bundesliga, les Munichois ont pris 7 points d'avance sur le RB Leipzig, deuxième. Un succès qui a toutefois été difficile à obtenir, malgré un doublé de Jamal Musiala (2-3).

Jamal Musiala fait parler la poudre en première période

Dès la 15e minute de jeu, le Bayern a fait la différence. Titularisé sur le côté gauche de l'attaque bavaroise, le jeune âgé de 18 ans a été à la hauteur dès le début de la rencontre. Trouvé dans la surface de réparation par Alphonso Davies, l'Allemand a facilement pris le meilleur sur son vis-à-vis avant de tromper le gardien Koen Casteels.

JAMAL MUSIALA BAYERN MÜNCHEN BUNDESLIGA 17042021

L'article continue ci-dessous

Dix minutes plus tard, Eric-Maxim Choupo-Moting, déjà buteur à deux reprises face à Paris, a confirmé son état de grâce. Profitant de l'absence sur blessure de Robert Lewandowski, l'attaquant a profité d'une maladresse du portier adverse pour marquer à nouveau, à bout portant (24e). Offrant un avantage plus conséquent au Bayern.

Dans la foulée, Wolfsburg a su réduire le score, par l'intermédiaire de son buteur maison, Wout Weghorst (35e). Mais la joie a été de courte durée, puisque Jamal Musiala, encore lui, s'est offert un doublé avant la pause (37e). Cette fois, l'attaquant munichois a parfaitement repris de la tête un centre de Thomas Muller.

En seconde période, Maximilian Philipp a de nouveau réduit le score en faveur des locaux (54e). Le score n'a plus évolué en suite. À défaut de pouvoir défendre son titre européen, le Bayern Munich a fait passer un sérieux message à la concurrence nationale et semble en très bonne position pour être à nouveau sacré Champion d'Allemagne.