Troyes 3-1 Caen : l'ESTAC s'offre un bol d'air
Romain Genevois Adama Niane Troyes Caen Ligue 1 28042018
Gettyimages
Pourtant menés au score, les Troyens ont su trouver les ressources mentales pour s'imposer et respirer dans la course au maintien.

Troyes 3-1 Caen
35e journée de Ligue 1

Buts : Vercoutre csc (7e), Nivet (28e) et Suk (84e) pour Troyes ; Santini (4e) pour Caen

Malheureux contre Marseille et Saint-Étienne, Troyes se devait de se reprendre à quatre journées de la fin pour ne pas sombrer au classement, sous peine de Ligue 2. Le 18e duc championnat a pourtant bien mal commencé, avec des Caennais à l'affut.

Les Normands, qui ont joué trois jours plus tôt contre Toulouse (match nul 0-0), ont inscrit le premier but de la soirée grâce à Ivan Santini. L'attaquant croate s'offre au passage son dixième but de la saison et plonge Troyes d'entrée dans le doute.

L'article continue ci-dessous

Mais l'ESTAC va se servir de ce but pour se réveiller et surtout mettre à mal son adversaire du soir. Sur un coup-franc lointain de Bryan Pelé, Vercoutre apprécie mal la trajectoire du ballon au second poteau et ne peut que constater les dégâts : but contre-son-camp et égalisation troyenne.

Bien mieux, le shommes de Jean-Louis Garcia vont pousser et inscrire un second but, grâce à l'inévitable Benjamin Nivet qui a 40 ans est toujours aussi précieux pour les siens. Un but qui est surtout crucial dans l'optique du maintien.

Suk, la délivrance

La délivrance va intervenir tardivement, grâce au Sud-Coréen Suk qui réussit le break, malgré des Normands plus entreprenants en fin de rencontre. Si le LOSC a aussi gagné de son côté (3-1 contre Metz), le promu revient sur le 17e, Toulouse, qui n'a plus que deux points d'avance.

Commentaires ()