Tottenham-Chelsea 3-1, les Spurs surclassent les Blues
Getty
Tottenham est devenu ce samedi la première équipe à faire tomber Chelsea en championnat cette saison. Et les Spurs l'ont fait avec brio (3-1).

13e journée de Premier League
Tottenham-Chelsea : 3-1
Buts :
Alli (8e), Kane (16e), Son Heung-Min (55e); Giroud (85e)

L'invincibilité de Chelsea en Premier League a pris fin ce samedi. Après 12 matches sans défaites, les hommes de Maurizio Sarri ont fini par tomber. Cela peut être une surprise mais pas au regard de la prestation qu'ils ont livrée à Wembley face à leurs voisins de Tottenham. Dominés pendant les trois quarts du match, ils ont essuyé un revers logique sur le score de 1-3. Et l'écart aurait pu être nettement plus important si la bande à Pochettino avait concrétisé ne serait-ce que la moitié des autres occasions qu'elle s'est créée.

L'article continue ci-dessous

Les Spurs ont annoncé la couleur d'entrée. À la huitième minute, ils étaient déjà devant à la marque suite à une réalisation de Dele Alli. Le milieu international anglais est venu reprendre d'une belle tête décroisée un coup franc parfaitement exécuté par Christian Eriksen. Chelsea a à peine eu le temps de se remettre de ce coup dur, qu'elle en a essuyé un nouveau. À la 16e minute, c'est Harry Kane qui est venu la punir d'une superbe frappe à ras de terre de 20 mètres. Une efficacité maximale pour les locaux mais totalement méritée vu la manière conquérante dont ils ont attaqué ce derby.

Son récompensé pour sa persévérance 

Avec deux buts d'avance, Tottenham aurait pu avoir l'idée de reculer. Ça n'a pas été le cas. À aucun moment, les Spurs n'ont privilégié la gestion. Ils ont continué à pousser, attaquer et assiéger les buts adverses. Pour Chelsea, c'était un miracle de rentrer aux vestiaires avec seulement deux buts de retard. À lui seul, Son-Heung Min s'est offert quatre opportunités franches devant les buts. Les trois premières ont fini hors cadre (10e, 13e, 31e), tandis que la quatrième a été repoussée par Kepa (46e). Et au milieu de ce florilège de loupés de l'international sud-coréen, il y a aussi eu une tentative d'Alderweireld, également neutralisée par le dernier rempart des Blues (30e).

Les efforts et la capacité impressionnante de Son à se démarquer et se mettre en position avantageuse ont fini par être payés. À la 54e minute, l'ancien joueur de Leverkusen a réussi à aggraver la marque en signant une action individuelle de toute beauté. Après s'être échappé sur le côté droit, il s'est infiltré dans la surface en effaçant David Luiz d'un crochet, puis a conclu d'un tir de gauche. Un vrai chef d'œuvre pour parachever le festival des Spurs. Après plus d'une heure de souffrance, Chelsea a fini par se ressaisir. Mais cela n'a servi à rien, si ce n'est à obtenir une réduction du score anecdotique en fin de partie. Olivier Giroud a limité la casse pour les siens en trompant son coéquipier de la sélection, Hugo Lloris. 

Commentaires ()