Torino-Inter (1-2) - Les Nerazzuri s'en sortent face au Torino
Nicolò Barella Antonio Sanabria Torino Inter
Getty Images
Peu inspirée pendant une large partie de la rencontre, l'Inter est parvenue à l'emporter sur la pelouse du Torino grâce à Lukaku et Lautaro (1-2).

L'Inter Milan poursuit sa route vers le titre de champions d'Italie pour mettre fin au règne de la Juventus. Pas forcément séduisants ce dimanche en déplacement sur la pelouse du Torino, les Nerazzuri se sont montrés efficaces pour l'emporter et mettre la pression sur leurs poursuivants.

Lautaro Martinez est pourtant le premier à se montrer dangereux très vite dans ce match, mais sa tête ne trouve pas le cadre de Sirigu. La seule véritable opportunité pour les Nerazzuri en première période.

Et ce sont même les locaux qui sont le plus proches de l'ouverture du score peu avant la demi-heure de jeu, mais la tête de Lyanco échoue sur le poteau d'un Handanovic battu, aloirs que l'attaquant turinois était en bonne position.

Pas réveillés pour ce match disputé à un horaire relativement inhabituel, les leaders de Serie A tiennent le ballon, le font tourner, mais sans vitesse et sans une conviction suffisante pour déstabiliser le bloc adverse, bien en place.

Même scénario dans l'entame de la seconde période, la mi-temps n'ayant vraisemblalement pas permis de sortir les Nerazzuri de leur torpeur. Et c'est finalement Izzo qui s'en charge en gaspillant le bon travail de son équipe pendant une heure en concédant un penalty bien inutile pour une charge sur Lautaro Martinez. Romelu Lukaku n'en demandait pas tant pour trouver enfin le fond des filets (0-1, 62e).

Sirigu doit ensuite se montrer décisif devant Hakimi, parfaitement lancé par un Skriniar qui tente de prendre un peu le jeu à son compte, faute de voir ses milieux de terrain le faire.

L'article continue ci-dessous

Mais l'Inter va progressivement reculer, et finir par se faire punir sur corner, où Sanabria rôde pour marquer sur un second ballon non dégagé (1-1, 70e). Un but accordé malgré les protestations des visiteurs, qui réclament des fautes sur les duels disputés juste avant.

Heureusement pour Antonio Conte et les siens, ils comptent dans leurs rangs des attaquants de renommée internationale, et c'est Lautaro Martinez qui va plier l'affaire. Sur un bon centre d'Alexis Sanchez, la tête astucieuse de l'Argentin est imparable pour Sirigu et valide un neuvième succès consécutif en championnat pour l'Inter.

L'AC Milan est provisoirement relégué à neuf points avant de défier Naples ce dimanche soir dans ce qui s'apparente déjà à une dernière chance dans la course au titre.