Sunderland-Manchester United (0-3), Man United renoue avec le succès
Getty Images
Après deux nuls consécutifs, Manchester United a pu redouter à la victoire. Ce dimanche, les Red Devils ont dominé la lanterne rouge chez elle (3-0).

32e journée de Premier League
Sunderland-Manchester United : 0-3
Buts :
Ibrahimovic (30e), Mkhitaryan (46e), Rashford (89e)

S'imposer sur le terrain du dernier au classement et en évoluant à 11 contre 10 pendant plus d'une mi-temps n'est pas vraiment l'exploit du siècle. Mais, pour MU, hors de question de faire la fine bouche à l'issue de ce match qui voit l'équipe se redresser après deux matches nuls frustrants. En gagnant, les hommes de Mourinho doublent Arsenal au classement, et se maintiennent au contact du Big Four.

"Pogba fait une bonne saison avec MU"

Contre une équipe en plein doute, MU a eu la bonne idée d'imposer une grosse pression d'entrée. Il était alors évident que ce n'était qu'une question de temps avant que Jordan Pickford, le dernier rempart des Black Cats, ne se fasse surprendre. Le jeune gardien anglais a réussi à repousser l'échéance en s'interposant devant Jesse Lingard (30e). Mais, il n'a rien pu faire sur l'action mancunienne qui a suivi. Servi par Ander Herrera, Zlatan Ibrahimovic a enroulé une frappe du droit qui est allée fini dans le petit filet opposé. Le Suédois scorait et confirmait ainsi ses belles statistiques actuelles. Rien qu'à l'extérieur, le Suédois en est à neuf buts marqués lors de ses huit derniers matches.

Mkhitaryan, la grande classe

Dans la foulée de l'ouverture du score, MU aurait pu doubler la mise immédiatement si Marouane Fellaini n'avait pas manqué son geste à quelques mètres des buts (35e). Le Belge n'était manifestement pas inspiré par le brassard de capitaine qu'il portait pour la première fois. L'honneur de breaker est finalement revenu à Henrikh Mkhitaryan juste après la reprise. Le milieu offensif arménien faisait parler toute sa technique en signant un enchainement contrôle parfaitement sur une longue transversale puis frappe croisée inédite. 

A 2-0, l'issue de la rencontre ne faisait plus l'ombre d'un doute. Par le biais de Deofe (68e et 88e), les locaux ont bien cherché à se rebiffer mais en vain. La bande à Moyes a même fini par concéder un troisième but de la part de Marcus Rashford (80e). Le jeune anglais parachevait le festival des siens en concluant parfaitement un une-deux avec Ibrahimovic. A noter, pour la petite histoire, que Paul Pogba a disputé un match complet pour la première fois depuis son retour de blessure. Le Français aurait pu célébrer ce come-back sur un but s'il avait cadré son coup franc à la 84e minute. 

Commentaires ()