RCSA-PSG (1-4) - Avec sérieux, Mbappé et Paris évitent le piège alsacien
Kylian Mbappé RCSA PSG 10/04/21
Getty Images
Privé de nombreux éléments trois jours après sa victoire à Munich (2-3), Paris s'est imposé sans forcer à Strasbourg, porté par un bon Kylian Mbappé.

Vainqueur sur les pelouses du FC Barcelone (1-4) et du Bayern Munich en Ligue des Champions (2-3), mais déjà tombé à huit reprises en Ligue 1. Aussi talentueux collectivement qu'irrégulier, le Paris Saint-Germain est capable du meilleur comme du pire cette saison. Autant dire qu'avec les Franciliens, aucun match n'est gagné d'avance.

Ce samedi, c'est un déplacement sur la pelouse du Racing Club de Strasbourg qui se devait d'être bien négocié, trois jours après avoir impressionné à Munich. Mais attention, sans plusieurs joueurs cadres, tels que Neymar (suspendu), Marquinhos (blessé) ou encore Marco Verratti (Covid-19). Solide, le PSG s'est facilement imposé (1-3).

Kylian Mbappé toujours sur son nuage

Malgré les nombreuses absences, l'effectif de Mauricio Pochettino demeure de grande qualité. Et les Parisiens en ont fait la démonstration à la Meinau. Toutefois, le match a débuté par une énorme frayeur, Adrien Thomasson, d'une frappe lourde, trouvant le poteau d'un Keylor Navas battu (9e). Mais comme souvent, le talent individuel de Kylian Mbappé a fait la différence. Lancé par Leandro Paredes, le buteur, une nouvelle fois décisif, a résisté aux retours des défenseurs et a trouvé la faille dans un angle fermé (16e).

PSG against Strasbourg 10/04/21

L'article continue ci-dessous

Dix minutes plus tard, Pablo Sarabia, agacé par sa non utilisation mercredi soir en Ligue des Champions, a rappelé à tout son monde qu'il est un joueur de qualité. Servi près de la surface par Danilo Pereira, l'ancien du FC Séville s'est facilement mis en position de frappe grâce à un contrôle de qualité, avant d'ajuster Matz Selz (27e).

Pour conclure ce premier acte de belle facture, Moise Kean s'est mêlé à la fête. Juste avant le retour aux vestiaires, l'international italien a profité d'une passe décisive signée Kylian Mbappé pour y aller de sa réalisation personnelle, d'une frappe puissante à l'entrée de la surface de réparation (45e). Paris s'était déjà rendu le match facile.

À lire aussi : Une frayeur pour Kingsley Coman

Et comme souvent dans ce cas de figure, attention au relâchement ! Premier signal défavorable, Keylor Navas a été remplacé à la pause par Sergio Rico. Le second acte parisien a été globalement décevant, et les Alsaciens, qui luttent toujours pour leur survie, en ont profité. Entré en jeu quelques minutes plus tôt, Moïse Sahi a ouvert son compteur but dès sa première en Ligue 1, finissant sans contrôle du pied droit, devant Danilo Pereira (63e). Un avertissement sans suite pour Paris, qui a aggravé le score par l'intermédiaire de Leandro Paredes, auteur d'un superbe coup-franc direct (79e). Vainqueur en Alsace, le Paris Saint-Germain revient à trois points du LOSC, leader du championnat.