Strasbourg-Lille (1-1) : Les Dogues tombent (de nouveau) sur un os
Getty
Dans une rencontre fermée, Lille a été tenu en échec par Strasbourg ce vendredi. Les Dogues risquent de voir Lyon se rapprocher au classement.

Ligue 1
Strasbourg-Lille : 1-1
But : Gonçalves (68e); Ikoné (42e)

Encore un faux pas pour Lille. Après un triste match nul la semaine dernière à domicile face à une équipe de Montpellier solide défensivement et bien regroupé, les Dogues ont de nouveau eu à faire avec un bloc bas ce vendredi soir à Strasbourg. Lille a concédé un second match nul consécutif. Pourtant, les hommes de Christophe Galtier ont longtemps mené après l'ouverture du score d'Ikoné, mais Gonçalves a remis les siens sur les bons rails. Lille risque de s'en mordre les doigts car en cas de victoire de l'OL dimanche soir contre l'AS Monaco, les Dogues ne compteront plus que deux points d'avance au classement.

Sur le papier, ce duel entre le dauphin du PSG et le neuvième de Ligue 1 était alléchant, mais les Strasbourgeois en ont décidé autrement en fermant le jeu. Thierry Laurey conscient du potentiel offensif de Lille a décidé d'aligner une défense à cinq. Après une dizaine de minutes d'observation, Lille est monté en puissance. Les Dogues ont commencé à se montrer dangereux après la vingtième minute. Rafael Leao puis Nicolas Pépé ont buté sur Mats Sels. 

L'article continue ci-dessous

Les Dogues ont pris les commandes du match mais ont tout de même peiné à trouver la faille. Les attaquants lillois ont soit fait le mauvais choix, soit n'ont pas réussi à percer le bloc strasbourgeois. Un manque de mouvement évident pour marquer, mais quelques minutes avant la pause, Lille a finalement ouvert le score. Rafael Leão a servi idéalement Ikoné à l'entrée de la surface adverse. Le Lillois a berné la défense d'un contrôle orienté et a enchaîné avec un tir tendu du gauche qui a trompé le portier de Strasbourg.

Strasbourg Lille Ikone

Lille trop suffisant

Au retour des vestiaires, Lille a fait preuve d'attentisme. Les Dogues ont clairement baissé de rythme, même si Bamba a inquiété Sels à l'heure de jeu sur une frappe lointaine. C'est alors que Strasbourg a décidé de changer de dispositif avec l'entrée de Mothiba. Seulement huit minutes après le passage à un 4-4-2, Strasbourg a été récompensé. Anthony Gonçalves s'est infiltré sur l'extrémité droite de la surface adverse, a profité d'un contre favorable, et a fusillé Mike Maignan du droit à bout portant qui n'a rien pu faire.

Une égalisation qui a provoqué une réaction d'orgueil chez les Lillois. Suite à ce but, les deux équipes ont cru en leurs chances de gagner et des espaces se sont créés. Sur des phases rapides, Lille s'est montré bien plus dangereux que sur la première heure, mais a manqué de précision dans la dernière passe à plusieurs reprises. Strasbourg aussi a tenté sa chance sans réussite. Finalement, les deux équipes ont dû se contenter du match nul. Strasbourg grimpe provisoirement à la huitième place, tandis que Lille reste deuxième mais enchaine une deuxième contre performance et peut voir son avance sur Lyon fondre ce dimanche soir.

Commentaires ()