Strasbourg-Angers 1-2 - Strasbourg se fait doucher par Angers et stoppe sa série
Strasbourg, qui affiche une forme étincelante depuis le début de l'année, s'est fait surprendre à domicile par Angers (1-2).

C'est un petit exploit que vient d'accomplir le SCO d'Angers en s'imposant sur la pelouse du Racing Club de Strasbourg. Le club alsacien n'avait perdu qu’un seul de ses 9 derniers matches à La Meinau, et affichait surtout une forme étincelante depuis le début de l'année calendaire.

Mais cette équipe d'Angers, toujours très compacte, a du répondant. Comme Strasbourg, elle surfait d'ailleurs sur une vague de succès depuis quelques semaines et affichait de vraies certitudes dans sa façon de procéder. Comme Strasbourg, aussi, elle se distingue par son aptitude à se montrer dangereuse sur attaques rapides ou sur coups de pied arrêtés.

La première demi-heure a été à l'avantage des hommes de Thierry Laurey, qui ont multiplié les alertes sur le but de Ludovic Butelle sans parvenir à matérialiser ce temps fort. Les Alsaciens ont bien tenu le ballon mais sur l'une des premières incursions angevine, le SCO a encore montré son froid réalisme.

L'article continue ci-dessous

Kanga, à la réception d'un centre à l'aveugle de Bamba, a débloqué la situation d'une tête parfaite avant la pause (0-1, 35e). Un premier but en Ligue 1 dans sa carrière, puis un second juste après le repos au terme d'une superbe attaque rapide amorcée par Butelle sur un long dégagement et relayée par N'Doye (0-2, 55e).

Strasbourg Angers

Strasbourg a évidemment réagi, mais la révolte a longtemps été brouillonne, et il a finalement fallu attendre les dernières minutes du match pour voir le Racing recoller au score, grâce à Prcic, à la réception d'un centre de l'inévitable Lala, une nouvelle fois décisif (1-2, 88e). Le rapport de force était plié depuis longtemps. Le score n'a plus bougé. Angers, 12ème, n'est plus qu'à 5 points de Strasbourg, 7ème.

Commentaires ()