Sparta - Monaco 0-2, Monaco prend l'avantage à Prague
Kevin Volland, Monaco 2020-21
Getty
Opposé au Sparta, à Prague, en tour préliminaire de la C1, Monaco a fait une bonne affaire, remportant l'aller (2-0).

Voilà qui commence bien, très bien même, pour les Monégasques. Opposés au Sparta Prague en tour préliminaire de la Ligue des Champions, les coéquipiers de Wissam Ben Yedder ont, semble-t-il, fait le plus dur, ce mercredi soir.

Alors que la dernière recrue asémiste, Jean Lucas, ne figurait pas dans le groupe, le club princier a réalisé une bonne entame, lui permettant, accessoirement, d'ouvrir la marque à la 37e minute sur corner.

Alexandre Golovine trouvait ainsi la tête d'un Aurélien Tchouaméni bien esseulé dans la surface des locaux pour le 1-0, qui était d'ailleurs le score au repos. À noter, sur une note moins réjouissante, les sifflets et abus racistes dont a fait expérience le buteur des visiteurs juste après sa réalisation.

L'article continue ci-dessous

Appliqués, solidaires et sérieux dans leur mise en place, les pensionaires de Ligue 1 allaient doubler la mise sur un bon travail de Sofiane Diop, duquel profitait Kevin Volland à l'heure de jeu. Une demi-volée du pied gauche qui allait achever les velléités Tchèques dans cette rencontre.

Monaco n'allait d'ailleurs rien lâcher et rentre donc au bercail avec cette confortable avance, en étant nanti en plus quelques certitudes dans l'escarcelle. Il s'agira désormais de faire fructifier tout cela au retour.

Pour rappel, en cas de qualification, le club de la Principauté sera opposé au vainqueur du duel entre les Belges de Genk et les Ukrainiens de Donetsk en barrage. En cas d'échec, l'ASM sera reversée en Ligue Europa. Les hommes de Niko Kovac connaissent donc les enjeux et ils sont de taille.