Rennes - PSG 2-0, Paris chute en Bretagne
Neymar PSG Rennes 2021
Getty
Le PSG se rendait à Rennes pour enchaîner ce dimanche, dans le cadre de la 9e journée de Ligue 1. Et tout ne s'est pas passé comme prévu.

Que vaut le PSG 2021-2022 et son armada de stars ? La question n'est pas si "vite répondue" que cela. Jusqu'ici, des performances mitigées en Ligue 1 avaient été suivies par une très belle prestation continentale face à Manchester City. Le PSG était-il capable de confirmer ? C'est la question à laquelle ce déplacement à Rennes était censée répondre.

La connexion Neymar-Messi-Mbappé a souvent été en action lors du premier acte. Le prodige argentin a même trouvé la barre sur coup franc qu'il a lui-même obtenu à la demi-heure de jeu, sur  un superbe enroulé du gauche.

Rennes a subi sans broncher les assauts des visiteurs, les Parisiens ne validaient pas leur temps fort jusque-là et c'est une équipe bretonne acculée dans son camp qui réussissait le hold-up grâce au sixième but de Laborde cette saison.

À la 45e minute, le meilleur buteur du Championnat échappait à Mendes et trompait un Donnarumma titularisé d'une jolée volée du plat du pied droit suite à un centre de Sulemana.

1-0, le score au repos et qui ne reflétait absolument pas la physionomie de la rencontre. Pourtant, dans une seconde période bien plus tendue, ce sont bien les Bretons qui allaient breaker et ce, dès l'entame du deuxième acte.

Terrier mettait Laborde en orbite sur l'aile droite. Son centre puissant en retrait ne trouvait pas Traoré mais un Flavien Tait à l'affût pour le 2-0.

L'article continue ci-dessous

Le PSG réagissait par Mbappé, qui, à 20 minutes du terme, marquait d'une frappe croisée du droit à ras de terre, mais le kid de Bondy était hors-jeu au départ de l'action.

Rennes croyait obtenir ensuite un pénalty à dix minutes du terme suite à une faute de Hakimi sur Laborde dans la surface, mais l'arbitre annulait la faute suite à la consultation de la VAR.

2-0 ce sera néanmoins le score final et le PSG s'incline donc en terres bretonne malgré sa domination lors du premier acte. Encore une contre-performance pour Messi et ses collègues.