Rennes-Monaco 2-3, une fin en apothéose pour l'ASM
Fabinho Monaco Ligue 1
Getty
4 jours après avoir officiellement empoché le titre de champion de France, l'AS Monaco a terminé la saison par une belle victoire à Rennes (2-3).

38e journée de Ligue 1
Rennes-Monaco 2-3
Buts : Diakhaby (69e sp, 90+2e) / Fabinho (42e), Jemerson (48e), Jorge (78e)

Monaco termine en beauté. Officiellement champion de France depuis mercredi, l'ASM a clôturé sa saison par une nette victoire samedi à Rennes (2-3). Le ton de la soirée a été donné d'entrée avec une haie d'honneur improvisée par les Rennais pour l'arrivée sur la pelouse des Monégasques et de Saïd Ennjimi, dont c'était également la dernière sortie en Ligue 1.

La victoire monégasque ne souffre d'aucune contestation, mais un grand Costil a longtemps tenu la barraque. Le portier rennais, qui va quitter le club pour Bordeaux, a d'abord sorti une tête de Fabinho (13e) avant de remporter un duel face à Germain (29e) et de réaliser une manchette sur sa ligne alors que Mbappé, seul face au but, venait de glisser sur le ballon (32e).

Pour sa "der" avec Rennes, Costil a tout lâché

Il aura fallu user de roublardise pour prendre à défaut le futur gardien des Girondins, mais après deux arrêts réflexes face à Germain (40e) et une nouvelle parade sur une frappe de l'ancien Aiglon (42e), Costil a fini par s'incliner sur une reprise de Fabinho (0-1, 42e). L'ouverture du score qui a permis aux hommes de Leonardo Jardim de virer en tête à la pause.

Au retour des vestiaires, c'est encore Monaco qui s'est montré le plus dangereux. Jorge a été le premier à s'illustrer, mais sa frappe a été repoussée par Costil (47e). L'énième arrêt pour le natif de Caen, battu à la régulière dans la foulée sur un corner de Lemar repris de la tête par Jemerson (0-2, 48e). Mbappé (54e) et Jorge (58e) auraient pu corser l'addition, mais ont raté le coche.

3 buts en faveur de l'AS Monaco, le tarif maison

C'est alors que Rennes, uniquement dangereux sur les frappes de Prcic (50e) et Sio (54e), a mis le réveil, obtenant un penalty transformé par le jeune Diakhaby (1-2, 69e). Un but anecdotique pour l'ASM qui s'est vite ressaisie en marquant un troisième but par Jorge, excellent dans son couloir gauche (1-3, 78e). Le 107e but monégasque d'une saison exceptionnelle de A à Z.

Rennes a tout de même réussi à réduire la marque, encore une fois par Diakhaby (2-3, 90+2e), qui avait touché le poteau quelques minutes auparavant (82e). Au bout du compte, le club breton termine la saison au neuvième rang, soit une place de moins que la saison dernière. Monaco boucle l'exercice avec 95 points, soit un petit point de moins que le PSG la saison passée. Costaud !

Benjamin Quarez, au Roazhon Park