Real Sociedad - Barcelone (1-6), Messi et le Barça se promènent
Messi, Dest y Dembélé, Barcelona
Getty
Le Barça a laminé la Real Sociedad sur ses terres ce dimanche (6-1). Messi a marqué, de même que Dest et les deux Français.

Cela faisait bien longtemps qu’on n’a pas vu Barcelone dérouler avec autant de facilité dans le championnat espagnol, et qui plus est à l’extérieur. De sortie chez la Real Sociedad, pourtant cinquième au classement général, les Catalans ont signé l’une de leurs meilleures copies de l’exercice. Un cinglant 6-1 et à travers lequel ils réaffirment leurs ambitions pour la fin de la saison. 

Le Barça impose sa loi

On promettait une soirée compliquée aux Catalans du côté de l’Anoeta, mais au final les Basques n’ont guère fait illusion dans cette partie. Les Blaugrana ont maitrisé le sujet du bout en bout, se montrant à la fois cliniques aux avant-postes et aussi imperméables derrière. Marc André Ter Stegen n’a d’ailleurs que deux petits arrêts à effectuer, avant de céder dans le dernier quart d’heure sur une magnifique réalisation de Barrentxea (77e). Mais, les jeux étaient déjà faits à ce moment-là.

Le show barcelonais a débuté à la 37e et c’est Antoine Griezmann qui a été le premier à trouver la faille. Après une tentative de Pedri sur la transversale (36e), le Français s’est retrouvé à la conclusion d’une belle action collective, faisant ainsi sauter le verrou de son ancienne formation.

L'article continue ci-dessous

Après que le Mâconnais ait montré la voie à suivre aux siens, c’est le latéral américain Sergino Dest qui s’est chargé de corser l’addition. Très offensif, il a pu profiter d’une lumineuse passe de Lionel Messi pour assurer le break juste avant la pause (43e). Et au retour des vestiaires, il s’est de nouveau distinguer en venant reprendre un service de Jordi Alba (53e).

Dembélé a encore frappé 

Le match était alors plié, mais le Barça n’a pas desserré l’étreinte pour autant. Pour l’anniversaire de Ronald Koeman, les vice-champions d’Espagne ont mis un point d’honneur à poursuivre leur mainmise et exploiter au mieux toutes leurs attaques. Cela a abouti à un quatrième but signé Messi (43e), avec une reprise au point de pénalty malgré la charge de deux défenseurs, puis à un cinquième, avec un tir croisé d’Ousmane Dembélé (71e). Ce dernier aurait même pu s’offrir un doublé, si sa réalisation à la 67e n’avait pas été refusée pour cause de hors-jeu.

Malgré le but encaissé à un quart d’heure du terme, le Barça a donc rempli son contrat. Dautant plus que dans les arrêts de jeu, les Blaugrana ont rétabli une avance de cinq buts, avec un autre réalisation de Messi. Les trois points récoltés leur permettent de rester à quatre points de l’Atlético Madrid, le leader au classement. Messi et ses coéquipiers batailleront jusqu’au bout pour le titre, c’est désormais une certitude.