Le Sheriff fait la loi à Madrid, Griezmann sauve l'Atlético, Liverpool déroule
Camavinga, Real Madrid vs. Sheriff
Getty
Le Real Madrid affrontait les novices du Sheriff Tiraspol, alors que Milan affrontait l'Atlético Madrid pour un choc, ce mercredi soir, en C1.

Le Real subit la loi du Sheriff

On s'attendait à ce que le Real Madrid ne fasse qu'une bouchée du Sheriff Tiraspol, novice en C1, surtout après le début de saison pétaradant du club merengue. Mais à la pause, le constat était terrible pour les supporters du club madrilène. Le Real, pourtant nettement dominateur (13 tirs contre 2), était mené au score suite à l'unique tentative cadrée du champion de Moldavie. Yakhshiboev, esseulé, ouvrait la marqué à la 25e minute seul suite à une tête croisée gagnante suite à un centre venu de la gauche. Le Real allait égaliser en seconde période par l'entremise de son monsieur plus, Karim Benzema, sur penalty peu après l'heure de jeu. Madrid insistait et Rodrygo frappait au-dessus suite à une belle action à dix minutes de la fin.Mais c'est bien le Sheriff qui alalit l'emporter avec un but à la 90e minute signé Thill, qui surprend le Real à domicile !

Milan rejoint sur la fin

Signant une très jolie première mi-temps devant un public ravi de retrouver la C1 après sept années de disette, l'AC Milan a ouvert le score par Leao à la 20e minute, une frappe croisée gagnante à ras de terre qui récompensait les Lombards de leur bonne entame. Des Lombards qui allaient néanmoins perdre Frank Kessie, expulsé après deux avertissements, à la demi-heure de jeu. Milan alalit tenir dans le second acte, faisant preuve d'une grande solidarité. Si bien que la possession madrilène s'avérait vaine jusqu'à la 84e minute et le but libérateur pour les Colchoneros signé Antoine Griezmann, du gauche, suite à un ballon en retrait signé Lodi. Luis Suarez allait ensuite permettre aux Matelassiers de l'emporter avec un pénalty réussi en toute fin de rencontre.

Liverpool s'impose à Porto

Un Liverpool nettement supérieur à son adversaire du soir - en l'occurrence, le FC Porto - est allé s'imposer avec la manière sur les terres du club lusitanien. Au repos, les Reds menaient 2-0, Salah et Mané faisant fructifier deux erreurs de la défense locale. En face, Porto avait beaucoup de mal à inquiéter Alisson. Dans le second acte, Costa, le portier portugais, était sollicité par Diogo Jota et répondait présent. Il allait nééanmoins finir par ouvrir les vannes face aux assauts répétés des Reds. Salah allait ainsi s'offrir un doublé à l'heure de jeu, avant que Firmino ne marque deux fois lui aussi. 5-1, score final, les Reds ne font pas dans le détail.