Real Madrid - Elche (2-1), Benzema sauve le Real
Benzema, Real Madrid
Getty
Auteur d'un doublé dans le dernier quart d'heure du jeu, Karim Benzema a permis au Real de signer un succès flatteur contre Elche (2-1).

Le Real Madrid n'était pas loin ce samedi de connaitre son cinquième revers de l'exercice. Au lieu de cela, face à Elche, les Merengue ont réussi à s'imposer et revenir provisoirement à cinq points du leader, l'Atlético Madrid. Un succès récolté sur le fil et rendu possible grâce à Karim Benzema. Après avoir égalisé dans un premier temps, le Français a offert la victoire aux siens d'une magnifique volée du gauche à la 92e minute. Un geste de grand classe et au moment opportun. Le propre d'un grand attaquant.

Mise en route poussive pour le Real

En récupérant Sergio Ramos, de retour après plusieurs semaines d’indisponibilité, le Real pensait être armé pour signer un succès facile au 17e du classement. Tout était réuni dans cette optique, mais le match s'est finalement révélé être beaucoup plus compliqué.

Les champions d’Espagne ont donné le bâton pour se faire battre, avec une très mauvaise copie livrée pendant les trois quarts de la rencontre. Leur première période a été d’un très faible niveau, et la seconde ne fut pas beaucoup reluisante jusqu'à ce qu'ils se soient retrouvés dos au mur. Comme si l’équipe était incapable de passer à la vitesse supérieure et prendre la mesure de son modeste opposant.

Avant la pause, il y a quelques occasions en faveur des Madrilènes, mais elles étaient isolées et ne traduisaient pas la moindre mainmise dans le jeu. Surtout, elles n’ont rien donné. A la 34e, Karim Benzema a raté un face à face que d’habitude il ne loupe jamais, et à la 45e Isco et Vinicius ont à tour de rôle manqué leurs reprises à deux mètres des buts. 

L'article continue ci-dessous

La prestation fade des locaux ne pouvait pas rester impunie. Ainsi, et après une première alerte à la 58e et sur laquelle Thibaut Courtois a dû sortir le grand jeu, ils se faisaient surprendre derrière sur une tête de Dani Calvo. Ce dernier faisait la différence pour les visiteurs en prenant le dessus dans un duel aérien sur Raphaël Varane.

Benzema, un doublé ultra-précieux

Le Real n’en menait pas large à ce moment-là, et heureusement qu’il lui est resté l’orgueil. Car c’est bien en faisant appel à leurs ressources mentales que les Castillas sont parvenus à recoller à la marque et ensuite l'emporter. A la 73e minute, Benzema remettait les deux équipes à égalité en reprenant de la tête un excellent centre de Luka Modric.

En égalisant, le Real a retrouvé de l’allant et il en a ensuite profité pour aller chercher la victoire. Après deux belles tentatives de Casemiro (79e et 83e) et une autre de Nacho (89e), KB9 a donc pris les choses en main pour offrir le succès à sa formation. Si en mai prochain, cette équipe conserve son titre de champion, elle sait d'ores et déjà qui elle devra remercier.