PSV-Barça 1-2, privé de Luis Suarez, le Barça s'en remet à Messi
Getty Images
Un Barça totalement remanié et notamment privé de Luis Suarez s'est imposé aux Pays-Bas sur le terrain du PSV Eindhoven ce mercredi.

Privé de Luis Suarez, ais aussi d'Arthur, Rafinha ou encore Sergi Roberto, c'est un Barça inédit qui défiait le PSV aux Pays-Bas ce mercredi soir,avec un Messi en faux neuf et Coutinho et Dembélé en renfort sur les ailes. Arturo Vidal, préivé de temps de jeu depuis l'entame de la saison, débutait lui aussi la rencontre dans l'entrejeu. Une rencontre laborieuse pour les Catalans.

En effet, dès le quart d'heure de jeu, le poteau droit de Ter Stegen tremble sur une frappe croisée signée Luuk De Jong. Le Barça est averti d'emblée, cette rencontre ne sera pas une nouvelle balade européenne. Le Barça rétoque deux minutes plus tard avec une grosse frappe de Coutinho, qui effectuait son retour ce mercredi soir, tout proche d'être déviée victorieusement par Messi, mais qui passera finalement de peu à côté.

Sur un centre venu de la droite et dévié de la tête par De Jong. Pereiro combien et tente sa chance dans la surface. Gêné par Lenglet, il ne cadre pas. Dénuée de but, cette première période aura tout de même un lot appréciable d'opportunités infructueuses avec, notamment, une frappe de Vidal à la 35e minute, suite à un corner catalan que Rosario sauve sur sa ligne.

L'article continue ci-dessous

Le PSV sera très proche d'ouvrir le score à la 44e minute, après un centre venu de la droite, sur lequel De Jong s'impose du crâne. Ter Stegen voit le cuirn échouer sur sa transversale. Pas de vainqueur défini au repos et comme souvent dans ces cas-là, le Barça se tourne vers Leo Messi. Après avoir combiné avec Dembélé à l'heure de jeu, l'Argentin élimine cinq adversaires et trompe Zoet pour l'ouverture de la marque. 

Lionel Messi Barcelona 2018-19

Le Barça aggravera le score 10 minutes plus tard suite à une faute de Rosario, qui permet à Messi fde tirer un coup franc qui trouve la déviation de Piqué au point de penalty. Cpoté batave, Luuk De Jong sera récopensé de sa persévérance avec une réduction du score qui interviendra à 7 minutes du couo de sifflet final, quand, servi dans la profondeur par Lozano, Angelino effectue un bon service pour la tête décroisée de l'attaquant aux 4 buts en C1 cette saison.

1-2, score final, succès laborieux pour le Barça, mais succès quand même malgré plusieurs absences notables et grâce à un Messi toujours présent.

Commentaires ()