PSG-Barça (1-1) : Le PSG se qualifie dans la douleur
psg barcelona mbappe messi 03/10/2021
Getty Images
Malgré sa confortable avance acquise à l'aller (4-1), le PSG a souffert au Parc pour se qualifier pour les quarts de finale de la Ligue des champions.

Le PSG voulait exorciser ses vieux démons de la Remontada de 2017. Mais au lieu d'assister, comme à l'aller, à une démonstration du PSG, on a vu des Parisiens très fébriles et un Barça conquérant, qui croyait crânement à ses chances et qui aurait mérité mieux qu'un match nul.

Le PSG peut remercier Navas

Et pour tenter de réussir une « Remontada bis », le Barça attaquait la rencontre pied au plancher. Ousmane Dembélé mettait le feu à la défense parisienne. Mais le champion du monde 2018 se heurtait Navas (10e, 18e) ou manquait le cadre (13e).

Le PSG était en grande souffrance et pouvait remercier Navas, monstrueux dans cette première période avec pas moins de huit arrêts dont une parade peu orthodoxe à la22e minute : il détournait ainsi sur sa transversale une mine de Dest (22e). Après 26 minutes de jeu, on recensait déjà dix tirs pour le Barça !

Mais grâce à un coup du sort, le PSG prenait l'avantage. Juste avant la demi-heure de jeu, sur un centre de Kurzawa trop fuyant, qui terminait sa course dans les bras de Ter Stegen, Icardi restait au sol. L'arbitre consultait la VAR et accordait un penalty pour un croche-pied involontaire de Lenglet sur l'attaquant argentin. Mbappé ne se faisait pas prier pour transformer la sentence (1-0, 30e).

Cinq minutes plus tard, Koeman faisait un premier changement. Mingueza, auteur de deux vilaines fautes consécutives sur Mbappé (à la 25e puis à la 26e) et qui aurait mérité d'être expulsé, cédait sa place à Junior Firpo.

Le bijou puis le raté de Messi

Arrivait ensuite le show Lionel Messi. L'Argentin, qui s'était d'abord signalé avec un retourné acrobatique non concluant à la 24e minute, expédiait une frappe monstrueuse au fond des filets à la 37e minute. Malgré sa détente, Navas ne pouvait que constater les dégâts...

Mais après ce « golazo », la Pulga manquait le coche pour donner l'avantage aux siens. Car le Barça obtenait, dans les arrêts de jeu de la première mi-temps, un penalty après une faute de Layvin Kurzawa sur Antoine Griezman. Le hic, c'est que la Pulga envoyait son penalty, effleuré par Navas, sur la transversale.

Paredes suspendu pour le quart aller

Avec cette première période très compliquée, Pochettino ne pouvait pas rester les bras croisés. Dès le retour des vestiaires, Diallo entrait en jeu à la place de Kurzawa.

Mais le PSG était toujours aussi fébrile ! Gueye et Paredes récoltaient un jaune en même temps (50e) et l'Argentin sera suspendu pour le quart de finale aller.

L'article continue ci-dessous

A l'heure de jeu, Pochettino procédait à un double changement pour réveiller ses troupes : exit Draxler et Gueye et place à Di Maria et Danilo Pereira.

Mais point de réveil, bien au contraire. Marquinhos effectuait un sauvetage miraculeux devant Messi dans la minute suivante puis Navas faisait échec à Busquets sur corner (68e).

Dans le dernier quart d'heure, le Barça poussait encore et toujours et faisait tout pour arracher la victoire mais les hommes de Koeman n'étaient pas récompensés de leurs efforts… Au coup de sifflet final, les Parisiens pouvaient pousser un gros ouf de soulagement. Ils ont évité une nouvelle Remontada et sont toujours en lice pour tenter de décrocher leur première Ligue des champions.