Portugal-Pays de Galles (2-0), Ronaldo et le Portugal s'invitent en finale
Getty Images
Emmené par un excellent Cristiano Ronaldo, le Portugal a pris logiquement le dessus sur le Pays de Galles (2-0). Pour la deuxième fois de leur histoire, les Lusitaniens vont disputer la finale de l'Euro.

Euro 2016 - Demi-finale

Portugal - Pays de Galles : 2-0

Buts : C. Ronaldo (50e), Nani (53e)

Critiqué pour son rendement insuffisant dans cet EURO jusque-là (hormis un très bon match contre la Hongrie), Cristiano Ronaldo a ouvert les portes de la finale à son équipe grâce à deux actions décisives juste après la pause (50e, 53e) qui ont complètement douché les espoirs des Gallois, trop discrets jusque-là pour espérer un autre sort. Un but d’une tête imparable (50e, 1-0) sur un centre de Guerreiro, puis une frappe de vingt mètres déviée dans les buts par Nani (53e, 2-0) même si ce dernier était légèrement hors-jeu sur l’action. En espace de trois minutes l’EURO de triple ballon d’or a basculé de médiocre au quasi-réussi. L’attaquant lusitanien était dans tous les bons coups de son équipe ce soir, puisque il aurait même pu ouvrir le score un peu plus tôt sur une tête dans la surface (44e), alors que son coup franc flottant est passé juste au dessus du cadre adverse (63e).

On peut même avancer que le Pays de Galles, si imprévisible dans cette compétition a été battu par un seul homme ce soir. Car même si les hommes de Chris Coleman ont été légèrement dominés et ont manqué d’inspiration devant avec l’absence de Ramsey, ils n’ont jamais paru au bord de l’implosion en première mi-temps. Les percées portugaises ont rarement inquiété une arrière garde sereine derrière. C’est même les Gallois qui auraient pu ouvrir le score dans le premier acte par Bale (19e, 23e) ou King (27e). Mais dès que le Portugal a pris le devant au score, son adversaire n’a pas su trouver l’énergie pour réagir et de montrer une quelconque révolte. Pire, Nani (66e), Mario (66e), Renato Sanches (73e) puis Danillo (78e) étaient à deux doigts d’aggraver le score. Les Gallois rentrent donc chez eux alors que le Portugal avance vers sa seconde finale d’un EURO, et personne ne pourra pour une fois contester sa qualification.

L’homme du match : Cristiano Ronaldo

On aurait aimé être un peu plus original dans cette rubrique mais on ne peut pas occulter le rôle décisif de l’attaquant madrilène dans cette brillante victoire des lusitaniens. Sans lui le Portugal ne sera pas en finale, car au délà de ses trois buts dans la compétition, il fut décisif dans 5 des 7 réalisations de l’équipe. Une tête imparable dans la surface en sautant plus haut que tout le monde lui a permis de décanter la situation ce soir au Parc OL (50e), c’était déjà beaucoup mais le buteur de Madère n’a jamais cessé de montrer sa volonté et son application dans les actions offensives (42e, 43e, 53e, 63e, 86e). 

La stat du match : 

9 – Avec son but ce soir, Cristiano Ronaldo rejoint Michel Platini au classement des meilleurs buteurs de l’EURO (9 buts chacun). Une performance à relativiser tout de même puisque le Français n’a disputé qu’un seul tournoi final alors que Cristiano est déjà à son quatrième.

Commentaires ()