Marseille-Bordeaux 1-0 - L'OM prend une bouffée d'air
L'Olympique de Marseille a signé un succès très important contre une équipe de Bordeaux rapidement réduite à dix (1-0), et dans un Vélodrome vide.

Peut-être fallait-il se plonger dans ce décor complètement vide pour mettre enfin les mains dans le cambouis, et repartir.

Peu d'observateurs voyaient les Marseillais faire un petit bond au classement après un succès ce mardi soir contre Bordeaux - et ce n'est pas seulement parce que l'OM ne met plus un pied devant l'autre depuis le début de l'année. Les hommes de Garcia font cette bonne opération en restant cachés, ce qui ne la rend que plus savoureuse. Ils jouaient dans un stade Vélodrome à huis-clos, et ce match était le seul du jour en Ligue 1.

Les intentions marseillaises ont été visibles au cours d'un premier acte très sérieux. Après plusieurs alertes, l'OM a débloqué la situation juste avant la pause grâce à son minot Boubacar Kamara, auteur d'un but opportuniste sur corner après une déviation de Valère Germain (1-0, 42e). Bien-sûr, l'affaire aurait été plus ardue si Bordeaux n'avait pas été réduit à dix un quart d'heure plus tôt, après l'expulsion de Kalu pour un tacle grossier sur Ocampos (25e). Mais Marseille a mis les ingrédients qu'il fallait pour profiter de cet avantage.

L'article continue ci-dessous

La seconde période a été un peu plus laborieuse, et Kamano, sur une superbe frappe enroulée, aurait pu égaliser mais sa tentative s'est terminée sur la barre (57e). Une alerte sans conséquence pour les Marseillais, qui ont ensuite repris le dessus dans le jeu, avec de longues phases de conservation. En fin de match, Sarr a inscrit un deuxième but finalement refusé pour une position de hors-jeu de Germain après utilisation du VAR (90e+2). Mais l'essentiel avait été acquis.

Marseille remonte au 6ème rang et prend ses distances avec les Girondins, dixièmes. Par les temps qui courent, c'est une oasis dans le désert.

 

Commentaires ()