Lyon-Strasbourg 1-2 - Strasbourg surprend l'OL et composte son ticket pour les demi-finales de la Coupe de la Ligue
getty
Peu en réussite malgré sa domination, l'OL s'est fait surprendre par Strasbourg en quarts de finale de Coupe de la Ligue (1-2), ce mardi.

Capable du meilleur comme du pire, l'Olympique Lyonnais semblait être l'équipe la mieux placée pour casser la suprématie du Paris Saint-Germain dans les coupes domestiques depuis plus de cinq ans. La Coupe de la Ligue, notamment, offre le chemin le plus court pour cela. Mais sur ce tableau-là, il faudra encore attendre pour le club rhodanien.

Histoire de penalties

Avec un onze où seul Gorgelin, suppléant de Lopes, faisait office de titulaire inhabituel, l'équipe de Bruno Genesio s'est cassée les dents contre une formation strasbourgeoise bien organisée et terriblement réaliste.

Le premier acte a parfaitement reflété ce scénario. Sur l'une de leurs premières incursions, les Alsaciens ont obtenu un penalty grâce à Martin, accroché par Tete. Ajorque n'a pas tremblé pour donner l'avantage au Racing (0-1, 26e). La réaction de l'OL a été très nette, en fin de première période, mais Depay a trouvé le poteau (45e) avant que Fekir ne manque un penalty qu'il avait lui-même obtenu (45e+1).

L'article continue ci-dessous

L'OL est donc rentré au vestiaire avec un coup sur la tête, mais cela n'a pas empêché les Gones de poursuivre sur leur lancée en début de seconde période. Traoré, bien décalé, a effectué sa spéciale pour fructifier enfin la domination lyonnaise (1-1, 49e). C'est à ce moment précis que les Lyonnais ne devaient pas relâcher la pression... Mais une fois encore, l'équipe de Genesio a manqué de vigilance en se faisant surprendre par Lamine Koné sur un corner (1-2, 52e).

La dernière demi-heure a été plus décousue, et malgré sa domination territoriale, l'OL a manqué de précision et de promptitude pour égaliser et s'offrir une fin de match folle.

Strasbourg est la première équipe à composter son ticket pour les demi-finales de la Coupe de la Ligue.

Commentaires ()