OL-PSG (2-4) - Trop fort pour Lyon, le PSG prend la tête
Danilo Pereira Lyon PSG Ligue 1 21032021
Getty
Dans le doute après son revers contre Nantes, Paris a parfaitement réagi pour faire voler Lyon en éclats et s'emparer de la tête de la Ligue 1 (2-4).

Très attendu, le PSG a apporté une réponse sans équivoque sur la pelouse du Groupama Stadium pour s'offrir une première victoire en Ligue 1 cette saison face à un concurrent dans la course au titre. Il le fallait après la défaite de la semaine passée face à Nantes et celle du match aller face à ces mêmes Lyonnais.

Paris qui prend d'ailleurs d'entrée le jeu à son compte et Moise Kean file défier une première fois Anthony Lopes, mais le gardien portugais est bien dans son match. Il ne peut toutefois rien sur l'ouverture du score de Kylian Mbappé du gauche, après avoir sorti la volée de Verratti (0-1, 15e).

Les champions de France font très mal en contre face à des Rhodaniens jusqu'alors incapables de se montrer réellement dangereux face au but. Et c'est Presnel Kimpembe qui se porte en position de centrer depuis la gauche pour trouver la tête de Marquinhos qui domine Denayer et remet vers Danilo, qui crucifie Lopes (0-2, 32e).

L'OL accuse le coup et retourne aux vestiaires avec ces deux buts de retard avant de perdre tout espoir de revenir dans le match dès la reprise avec deux nouveaux coups de couteau en sept minutes.

Par l'intermédiaire de Di Maria d'abord, dont le coup-franc excentré cadré n'est coupé par personne dans la surface (0-3, 47e). Par Mbappé, encore, dans la foulée, parfaitement lancé par Verratti pour partir gagner son duel avec Lopes et inscrire le 100e but de sa carrière en Ligue 1 (0-4, 52e). Keylor Navas venait alors de se signaler d'une parade de grande classe devant Toko Ekambi.

L'article continue ci-dessous

Lyon va tout de même se révolter grâce à l'entrant Islam Slimani, auteur d'une très belle frappe depuis l'angle de la surface qui laisse Navas impuissant (1-4, 62e). Paris tente de gérer et Mbappé cède sa place à Neymar, pour son grand retour à la compétition.

Mais Paris va se faire peur à la suite d'une nouvelle réduction du score de Cornet, qui profite d'une défense trop tendre pour battre Navas de près (2-4, 81e). Le portier costaricien qui doit encore s'employer dans la foulée pour sauver les siens devant Slimani.

Longtemps impressionnant malgré un léger relâchement en fin de match, le PSG s'empare de la première place du championnat à huit journées de la fin et réalise un grand coup dans la course au titre. Les Parisiens vont pouvoir rejoindre leurs sélections respectives l'esprit plus tranquille alors que les attend une très importante réception de Lille dès la reprise, le 3 avril prochain.