Lyon - Monaco (4-1), des Lyonnais revigorés terrassent Monaco
Memphis Depay Lyon Monaco Ligue 1 25102020
Getty
L’OL n’a fait qu’une bouchée de l’AS Monaco, ce dimanche en clôture de la 8e levée de Ligue 1 (4-1). Les Gones ont retrouvé leur efficacité offensive.

Après une entame de championnat très poussive, l’Olympique Lyonnais vient d’enchainer deux victoires convaincantes. Après avoir dominé Strasbourg à l’extérieur (3-2) il y a une semaine, l’équipe rhodanienne a infligé une lourde correction à l’AS Monaco (4-1). Face aux hommes de Kovac, les Gones ont plié les débats dès la première période avec pas moins de quatre buts inscrits.

Bien que bousculés en tout début de partie, les protégés de Rudi Garcia ont fait plier les opposants très rapidement, en faisant preuve d’une efficacité maximale aux avant-postes. Un rendement offensif qui tranche complètement avec ce qu’ils montraient durant le mois de septembre.

4 buts en une demi-heure pour l’OL

C’est Memphis Depay qui a montré la voie à suivre aux siens. En bon capitaine, et après qu’Anthony Lopes se soit illustré contre Youssouf Fofana (9e), le Néerlandais a ouvert la marque en convertissant un service de Houssem Aouar (12e). Une première réalisation qui a donné de l’appétit aux Rhodaniens.

Le break a été assuré ensuite à la 37e minute suite à un tir victorieux plein axe de Karl-Toko Ekambi (35e). Houssem Aouar s’est ensuite chargé de corser l’addition. L’international tricolore avait buté sur le portier monégasque à la 27e, mais il ne s’est pas raté quand il a eu à transformer un pénalty (41e). 3-0, puis 4-0 dans la foulée quand Toko-Ekambi a profité d’une mésentente entre deux Monégasques pour assurer le doublé.

L'article continue ci-dessous

Le réveil vain des Monégasques

Mené largement au bout de 45 minutes de jeu, Monaco ne pouvait pas tomber plus bas en seconde période. L’équipe princière a eu le mérite de se réveiller rapidement et cela a abouti sur la réduction du score de Wissam Ben Yedder (47e). Malheureusement pour eux, ce but ne fut qu’un feu de paille. Face à une équipe lyonnaise très sérieuse, les visiteurs n’ont pas été capables d’accélérer pour redonner un minimum de suspense à cette rencontre.

Dans les derniers instants de la partie, Lyon a repris l’ascendant et a manqué à plusieurs reprises d’inscrire un cinquième, notamment par Dembélé. L’ancien Bleuet a eu trois opportunités exploitables : la première a fini à côté, la deuxième dans les gants du gardien et le troisième a été signalé hors-jeu. Mais, bien sûr, ça sera sans regrets. L’essentiel avait déjà été fait dans cette rencontre pour lui et ses partenaires. Le succès a été au rendez-vous pour l’OL, et cela lui permet de remonter à la 6e place du classement. Monaco, de son côté, reste 12e.

 

Commentaires ()