News Résultats en direct

Nice v Montpellier Résumé de match, 07/11/2021

FDM
0 - 1
NIC
MON
F. Mollet (80)
Allianz Riviera
Nice-Montpellier (0-1) : les Aiglons cueillis à froid par le MHSC
19:05 UTC+1 07/11/2021
Nice v Montpellier 08/11/21
Dominateur pendant l'ensemble de la rencontre, Nice s'est finalement incliné contre le MHSC et manque l'occasion de prendre la place de dauphin.

Troisième de Ligue 1, l'OGC Nice n'avait besoin que d'un point face à Montpellier pour passer devant le RC Lens, second. À l'Allianz Riviera, où les hommes de Christophe Galtier restaient sur un succès probant face à l'OL (3-2), les Aiglons affrontaient qui plus est une équipe du MHSC privée de son maître à jouer, Téji Savanier.

En début de rencontre, ce sont les locaux qui se sont appliqués à imprimer une pression de tous les instants à leur adversaire du soir. Dominateur, l'OGC Nice a toutefois peiné à transformer son ascendant en réelles occasions. Preuve en est, à la pause, seul Amine Gouiri avait fait passer un vrai frisson à Montpellier (12e), voyant sa tentative en pivot passer à côté du cadre. Subissant la pression niçoise, le MHSC a opéré en contres, mais s'est longtemps heurté à la bonne défense du Gym, intraitable.

Nice insiste... le MHSC résiste et pique

Après un premier acte remporté aux points par l'OGC Nice, le second acte est parti sur les mêmes bases. Successivement, Amine Gouiri (47e) et Lucas Da Cunha (53e) ont forcé Jonas Omlin à s'interposer. Dans la foulée, Mario Lemina a expédié le cuir sur la barre transversale du portier suisse (54e). Pression intensifiée !

Mais les hommes de Christophe Galtier ne se sont pas arrêtés en si bon chemin, bien décidés à ouvrir le score devant leurs supporters. Malgré la sortie sur blessure de Youcef Atal (58e), les Niçois ont continué d'attaquer, en vain... Après avoir défendu inlassablement en tentant des contres timides, le MHSC a même commencé à y croire.

Plus réalistes que leur adversaire, les Héraultais ont ouvert le score à la surprise générale. Le but a été l'oeuvre de Florent Mollet en fin de match (80e). Laissé anormalement libre dans la surface de réparation, le milieu de terrain offensif a eu tout le luxe d'ajuster Walter Benitez du pied gauche... Imparable pour l'Argentin. À défaut d'être éblouissant, le MHSC a eu le mérite d'y croire ce dimanche et remporte trois points décisifs. En panne d'inspiration, l'OGC Nice manque l'opportunité de devenir le dauphin du PSG.