Newcastle-Man United 1-0, Man United chute à Newcastle
Dernière mise à jour
Getty
Contre toute attente, Man United s'est incliné ce dimanche sur le terrain de Newcastle. Le titre tend plus que jamais les bras à Man City.

27e journée de Premier League
Newcastle United-Manchester United : 1-0
But :
Ritchie (65e)

Le titre de champion d'Angleterre peut-il encore échapper à Manchester City cette saison ? A onze journées de la fin, les Eastlands présentent une avance de 15 points sur leur premier poursuivant, le rival de Man United. L'écart s'est encore creusé ce dimanche après que les Red Devils sont tombés sur la pelouse de Newcastle United. Un faux-pas imprévisible et qui risque de faire beaucoup enrager José Mourinho.

Manchester City de nouveau flamboyant

Manchester United a cédé sur le plus petit des écarts et sur un but qui fut consécutif à une balle aérienne, avec une finalisation parfaitement exécutée par l'Ecossais Matthew Ritchie. Mais, il serait injuste de parler de hold-up. Devant leurs supporters, les Magpies n'ont pas joué les petits bras et ils se sont créés presque autant d'occasions que leurs adversaires du jour. Avant le but, Jonjo Shelvey (5e) et Ayozé (8e) avaient également failli scorer.  Et juste avant la pause, une erreur de Chris Smalling aurait pu couter un pénalty à MU.

Sale après-midi pour les Français de MU

Manchester, de son côté, a eu le tort de trop attendre avant de pousser un coup d'accélérateur dans cette partie. Ce n'est qu'à la 32e minute que les visiteurs se sont créés leur première alerte par l'intermédiaire de Jesse Lingard. L'ailier anglais a buté sur Martin Dubravka, de même qu'Anthony Martial quelques instants plus tard (35e). A l'instar de ce qu'a vécu Alexandre Lacazette la veille avec Arsenal, l'ex-Monégasque n'a pas eu la réussite de son côté. À la 77e minute, au moment où sa formation poussait intensément, il a même eu deux autres tentatives pour scorer, mais il y a toujours eu un pied noir et blanc pour repousser le danger sur la ligne de but.

Martial n'était pas dans un grand jour et son compatriote Paul Pogba encore moins. En milieu de terrain, "la Pioche" a multiplié les mauvais choix et c'est lui que José Mourinho a choisi de punir en premier après l'ouverture du score adverse. Comme lors du dernier match, il l'a sorti prématurément (au profit de Michael Carrick). Il suffisait de voir la mine dépitée du joueur sur le banc pour comprendre à quel point cette décision de coach le dérangeait. Sans son numéro 6, Man United n'a finalement pas été beaucoup plus inspiré. Il concédait son 5e revers de la saison, celui qui le condamne à abandonner ses dernières illusions pour le sacre national. 

Commentaires ()