News Résultats en direct

Nantes v Bordeaux Résumé de match, 08/05/2021

FDM
3 - 0
NAN
BOR
K. Coulibaly (19)
I. Louza (51 pen)
R. Muani (70)
Stade de la Beaujoire - Louis Fonteneau
Nantes-Bordeaux (3-0) - Les Canaris plombent les Girondins
14:53 UTC+2 08/05/2021
Nantes Bordeaux 08052021
Plus appliqué, Nantes a logiquement pris le dessus sur Bordeaux dans un match décisif pour les deux équipes dans la course au maintien (3-0).

C'était une rencontre d'une importance capitale. Au lendemain du derby du nord placé sous le signe de la course au titre, ce deuxième derby du week-end concernait lui la lutte pour le maintien, dans laquelle les deux équipes sont engagées cette saison.

Et à ce petit jeu, ce sont les hommes d'Antoine Kombouaré qui ont maintenu leur belle dynamique, une semaine après leur large victoire à Brest (1-4), en prenant le meilleur sur des Bordelais décidément dans le dur.

Après une entame de match serrée, c'est Ludovic Blas qui s'occupe de prendre les choses en main pour placer son équipe devant. Après un débordement sur le couloir droit, l'ancien guingampais adresse un magnifique centre sur la tête de Coulibaly, arrivé lancé pour tromper Costil (1-0, 19e).

Nantes domine les débats et passe tout proche du break quelques minutes plus tard, mais Kolo Muani manque inexplicablement le cadre de la tête, seul devant le but au second poteau.

L'heure est grave à Bordeaux, qui réagit tout de même avec Hwang qui bute sur Lafont sur un ballon dans le dos de la défense d'Adli, avant que Sabaly ne se manque totalement dans la surface, alors que le ballon semblait être sorti plus tôt dans l'action.

Les Girondins y croient toujours à la pause, mais vont très vite se pénaliser tous seuls au retour des vestiaires, sur un penalty concédé par Benito, venu sécher un Kolo Muani lancé en pleine surface. L'occasion pour Louza de mettre Nantes à l'abri (2-0, 51e).

Jean-Louis Gasset tente alors le tout pour le tout, sans succès. C'est même Nantes qui plie l'affaire sur un nouvel exploit de Moses Simon côté gauche, qui rentre dans la surface pour servir Kolo Muani d'un petit piqué en retrait. La frappe en force de l'ainternational espoirs ne laisse aucune chance à Benoît Costil et permet aux Canaris de soigner un goal average qui pourrait avoir son importance (3-0, 70e).

C'est encore Nantes qui se montre le plus dangereux en fin de match avec la barre trouvée par Appiah à quelques minutes du terme. Avec cette victoire, Nantes reste en position de barragiste mais revient à deux petits points de son adversaire du jour et une longueur de Lorient et Strasbourg, qui affrontent respectivement Lyon et Montpellier, ce week-end. Bordeaux va continuer de trembler jusqu'au bout.