Aux tirs aux buts, Nîmes décroche le dernier billet face à l'ASSE (1-1, 4-2)
Ayant disposé de l'AS Saint-Etienne au terme de la séance de tirs aux buts, Nîmes est parvenu à se qualifier pour les huitièmes de Coupe de la Ligue.

Alors que l'ensemble des seizièmes de finale de la Coupe de la Ligue se sont déjà disputés, Nîmes et l'AS Saint-Etienne s'affrontaient ce mardi soir pour décrocher le dernier billet pour les huitièmes de finale de la compétition, aux Costières. En jeu, un déplacement sur la pelouse du Havre, pensionnaire de Ligue 2. Pour rappel, les deux formations n'avaient pas pu s'affronter le mercredi 31 octobre dernier à cause des intempéries. 

Des équipes bis, et des débats qui en pâtissent 

Pour cette rencontre en pleine semaine entre deux rencontres de championnat, les deux entraîneurs avaient décidé d'aligner des onzes assez remaniés marqués par des absences importantes telles que celles de Téji Savanier et Denis Bouanga pour les Crocodiles ainsi que celles de Wahbi Khazri ou encore Ole Selnaes du côté des protégés de Jean-Louis Gasset. En début de rencontre, les Verts étaient d'ailleurs les plus gênés par ce manque criant d'automatismes et subissaient les débats, les locaux se montrant comme à leur habitude très conquérants dans leur façon de procéder. 

Néanmoins, les joueurs de Bernard Blacquart faisaient preuve de maladresse et ne pouvaient donc pas profiter des largesses stéphanoises. Au retour des vestiaires, les débats n'étaient pas franchement plus séduisants mais les visiteurs prenaient peu à peu leurs repères, grâce notamment aux entrées de leurs meilleurs éléments. Cette fois, en plus d'une certaine maladresse, Paul Bernardoni se chargeait de préserver le score nul et vierge. Jusqu'à la 81ème minute de la rencontre, le moment choisi par le Slovène Robert Beric pour délivrer les siens. Ainsi, l'AS Saint-Etienne pensait bien se qualifier pour le prochain tour et affronter le Havre en huitièmes de finale, mais c'était sans compter sur l'égalisation Nîmoise par Denis Bouanga quelques minutes plus tard (90ème). 

Finalement, c'est donc la fameuse séance de tirs aux buts qui allait départager les deux formations. Wahbi Khazri et Yann M'Vila ayant échoué dans cet exercice, ce sont bien les Crocodiles qui en sortaient vainqueurs (4-2) et qui se déplaceront au Havre le 19 décembre prochain. 

Commentaires ()