Monaco-Saint-Etienne (3-1) : L'ASM se relance et enfonce les Verts
Monaco-Saint-Etienne Vollan Ben Yedder
Getty Images
Battus à Louis-II, les Verts restent dans la zone rouge tandis que Monaco s'en éloigne.

Après deux matches sans victoire en Ligue 1 (un nul et une défaite), Monaco a repris sa marche en avant en disposant de Saint-Etienne à Louis-II sur le score de 3 buts à 1. Un succès qui permet à l'ASM de remonter de la 14e à la 12e place avec un total de 8 points.

De son côté, Saint-Etienne, toujours à la recherche d'une première victoire cette saison, reste dans la zone rouge avec une 19e place peu reluisante et trois petits points.

Saint-Etienne malchanceux

Pourtant Saint-Etienne n'a pas démérité dans cette rencontre. Les hommes de Claude Puel étaient clairement venus pour l'emporter et dès la onzième minute de jeu, les Verts faisaient passer un énorme frisson dans les travées de Louis-II : Khazri effectuait un centre-tir qui heurtait le poteau gauche de Nübel et dans la foulée, Bouanga voyait lui aussi son tir se fracasser sur le même montant.

Plus réaliste, Monaco ouvrait le score en transperçant l'équipe stéphanoise. En deux passes, la déviation de Diatta pour Fofana permettait à ce dernier de servir Volland qui fixait Kolodziejczak avant de fusiller Green (27e).

Saint-Etienne ne se laissait pas abattre et quatre minutes après avoir concédé l'ouverture du score, Matazo était à deux doigts d'égaliser : sa frappe enroulée venait mourir sur l'équerre droite de Nübel.

Le sort s'acharnait sur les Verts puisque Green était expulsé après une intervention non-maîtrisée sur Boadu en dehors de la surface (33e). Puel sortait l'attaquant Arnaud Nordin pour faire entrer en jeu son gardien remplaçant, Stefan Bajic.

A 10 contre 11 et avec un but de retard, on pouvait penser que le match venait définitivement de basculer en faveur de Monaco. Mais ce Saint-Etienne a du caractère et profitant d'une boulette de Badiashile, Krasso centrait au second poteau pour Bouanga qui, après un contrôle, envoyait la balle au fond des filets (41e).

L'article continue ci-dessous

Ben Yedder s'offre un doublé

En deuxième mi-temps, Saint-Etienne continuait de jouer crânement sa chance. Buteur en première mi-temps, Bouanga était tout proche de s'offrir un doublé : profitant d'un nouveau ballon perdu par Badiashile, il croisait du droit et Nübel, battu, était sauvé par son poteau (56e).

Il était écrit que les Verts seraient maudits lors de ce match puisque à l'heure de jeu, Kolodziejczak contrait un ballon de la main. L'arbitre accordait un penalty que transformait Wissam Ben Yedder (61e).

A quatre minutes de la fin du temps règlementaire, Ben Yedder enterrait les derniers espoirs stéphanois en expédiant une volée au fond des filets de Bajic (86e).