Ligue 1 - Avec une équipe remaniée, l'AS Monaco concède le nul face à Nîmes (1-1)
GETTY
En ouverture de la 6ème journée de L1, Monaco a été contraint de partager les points (1-1) ce vendredi soir, face à une solidaire équipe Nîmoise.

Après deux défaites consécutives sur sa pelouse, respectivement encaissées face à l'Olympique de Marseille (2-3) et l'Atlético de Madrid (1-2), l'AS Monaco avait pour clair objectif de réagir ce vendredi soir face au Nîmes Olympique, en ouverture de la 6ème journée de Ligue 1. Problème, trois jours après la défaite face aux Colchoneros en Ligue des Champions, le Champion de France 2017 recevait une équipe Nimoise réputée joueuse et accrocheuse... Loin d'être idéal. 

Pour cette rencontre d'ores et déjà importante, Leonardo Jardim avait décidé d'aligner un onze particulièrement remanié, avec les présences de Jordi Mboula (19 ans) et Sofiane Diop (18 ans), bien qu'emmené par certains leaders, tels que Kamil Glik, Andrea Raggi ou encore Radamel Falcao.

En face, les Crocodiles se présentaient avec une équipe sans surprise, malgré les absences de joueurs importants tels que Téji Savanier, Pierrick Valdivia ou encore Rachid Allioui. En attaque, Baptiste Guillaume et Umut Bozok, meilleur buteur de Ligue 2 l'an passé, étaient chargés d'embêter l'arrière garde princière. 

Une première mi-temps ouverte... Comme prévu 

Dans un stade Louis II loin d'être rempli et sur une pelouse parfois à la limite du pratiquable, les débats ne tardaient pas à s'avérer intéressants à suivre, aucun round d'observation n'étant à signaler ce vendredi soir à Monaco. Désireux de harceler le porteur de balle adverse d'une manière presque constante, les protégés de Bernard Blaquart étaient fidèles à leur identité, n'hésitant pas à se porter vers l'avant non sans une certaine détermination. 

Déterminés, le Nîmois allaient même être récompensés de leur bon début de match en ouvrant le score suite à un coup de pied arrêté à la 19ème minute de jeu, le capitaine Anthony Briançon étant à la réception d'un centre tendu et auteur d'une tête puissante, imparable pour Benaglio. Les Crocodiles menaient à Louis II. 

ASM Nimes L1 21/09/18

Alors que les débats étaient plutôt équilibrés entre ces deux formations du Sud de la France, l'équipe du Rocher parvenait non sans mal à calmer les ardeurs adverses, avant de revenir au score grâce à l'inévitable Radamel Falcao, d'une frappe déviée à l'entrée de la surface. Un brin chanceux, l'international colombien inscrivait au passage son 3ème but lors de cet exercice 2017-2018. 30ème minute de jeu, tout était à refaire pour le promu. A la pause, les deux équipes étaient toujours dos à dos. Rien de très surprenant, Nîmes ayant l'habitude d'inscrire des buts (13) et d'en encaisser ensuite (13) depuis le début de saison.  

Un second acte très plaisant marqué par un Bernardoni en pleine bourre

Au retour des vestiaires et fort de son expérience, l'AS Monaco s'attelait à avoir la possession du ballon pour fatiguer son adversaire du soir. Et cette stratégie s'avérait presque payante puisque les partenaires de Kamil Glik faisaient douter l'équipe entraînée par Bernard Blaquart, parvenant même à se procurer plusieurs occasions. Problème, le portier Nîmois Paul Bernardoni se montrait inspiré, écoeurant les attaquants monégasques en se démarquant par des parades décisives. Si toutefois ce dernier ne suffisait pas, Radamel Falcao trouvait lui la barre transversale à bout portant à la 53ème. Compliqué.  Pour essayer de faire plier le promu, Leonardo Jardim faisait donc appel à sa recrue phare de l'été en la personne du Russe Aleksandar Golovin, révélation du Pays des Tsars lors de la dernière Coupe du Monde, qui faisait donc ses grands débuts dans le championnat de France. 

Malgré un apport indéniable de sa recrue, un Monaco ultra dominateur en fin de rencontre ne parvenait pas à faire céder le vérou adverse, tandis que les organismes paraissaient très éprouvés de part et d'autre. Suite à ce match nul, Nîmes pointe à la 7ème place du classement avec 8 points au compteur, deux de plus que le club du Rocher, 12ème en attendant les résultats du week-end. Début de saison pour le moins délicat, donc... 

Commentaires ()