News Résultats en direct

Monaco v Lille Résumé de match, 19/11/2021

FDM
2 - 2
ASM
LIL
K. Diatta (41)
W. Ben Yedder (83)
J. David (5 pen)
J. David (9)
Stade Louis II
Monaco - Lille (2-2), Monaco et Lille se quittent dos à dos
00:09 UTC+1 20/11/2021
Wissam Ben Yedder Monaco Lille Ligue 1
En ouverture de la 14e levée de Ligue 1, Monaco et Lille n’ont pas été capables de se départager.

Le 1er et le 3e du dernier championnat de France s’affrontaient ce vendredi à Louis II s’est soldée sans vainqueur. Chacune des deux équipes a eu sa mi-temps et au final il y a eu un score de parité somme toute équitable.

Le doublé de David n’a pas suffi

Lille pensait tenir une victoire précieuse en scorant deux fois lors des dix premières minutes, mais cette entame parfaite n’a pas suffi pour faire le plein de points. Le tort des Nordistes a été de ne pas ajouter un troisième but quand ils en ont eu l’occasion et ils l’ont payé au prix fort.

Affligeants de faiblesse au début, les Monégasques, eux, ont eu le mérite de ne pas sombrer. Après avoir touché le fond, ils ont fait appel à leurs ressources mentales pour remonter à la surface et aller chercher le point de parité.

Ben Yedder sort les Monégasques du piège

C’est Wissam Ben Yedder qui a offert l’égalisation aux locaux. A la 83e minute, et alors que sa formation était en infériorité numérique, l’international tricolore, tout juste entré en jeu, a fait la différence d’une frappe croisée dans un angle quasi fermé après une remise de Volland. Un but qui vaut cher pour l’ASM.

Faut-il parler d’un coaching gagnant de Niko Kovac ? Pas sûr, car le coach aurait très bien pu aligner son meilleur buteur d’entrée au lieu de le laisser sur le banc une nouvelle fois. Kevin Volland, l’autre attaquant vedette, n’a pas la même efficacité dans la finition et cela s’est encore vu avec deux grandes occasions loupées (52e et 75e).

Les regrets seront pour le LOSC

Côté lillois, Gourvennec, lui, n’a pas le luxe de pouvoir se passer de son meilleur atout. Même fatigué par un long voyage en Amérique du Nord et qui l’a aussi vu contracter une blessure à l’œil, Jonathan David était présent au coup d’envoi. Et il n’a pas déçu. Après avoir transformé un pénalty à la 5e minute, il a scoré une seconde fois à la 9e en exploitant en force une offrande de Djalo. Le Canadien pensait être dans un soir béni, mais il s’est un peu endormi par la suite. Par deux fois, il a raté la balle de 3-0 (18e et 39e).

Des manqués qu’il a commencé à regretter à la 44e lorsque Krepin Diatta a réduit le score pour l’ASM d’une belle frappe à l’entrée de la surface. Le Sénégalais a fait mouche avant de sortir sur blessure. Sa réalisation n’a finalement pas été inutile.

2-2, c’était donc le résultat de ce duel entre deux bêtes blessées. Logiquement, aucune des deux formations ne peut s’en satisfaire. Elles restent éloignées de leurs objectifs d’avant-saison, avec respectivement 4 et 9 places derrière le podium. Les performances de la saison écoulée vont être très difficiles à réediter.